AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

Autres AVA

  • Récession, adaptation à l’évolution de la situation… oui, sans aucun doute. Mais n’est-ce pas l’occasion de repenser le système économique productiviste en place ? De rebondir pour changer de matrice ? « Notre maison est devenue hostile parce que nous ne respectons pas les lois de la nature ».Si on continue à détruire les écosystèmes, ces épidémies vont devenir de plus en plus fréquentes”.

  • Noël n’a pas toujours été synonyme de surconsommation ! Comment fêter Noël autrement, en retrouvant le sens profond de cette fête du solstice d’hiver (dans l'hémisphère Nord) et célébrant le retour de la lumière ? Certaines initiatives ont proposé des alternatives pour rendre plus acceptable ce qui est finalement devenu une fête... de la consommation. D’autres ont été plus radicales, notamment les actions non violentes d’Extinction Rébellion pour dire « non à la surconsommation ! »

  • La consommation responsable, c’est un mode de consommation qui prend en compte les critères du développement durable, c’est-à-dire une consommation qui soit à la fois respectueuse de l’environnement, bénéfique pour l’économie (notamment locale), bonne pour la santé, mais aussi positive pour la société. Encore faut-il que des entreprises, elles aussi responsables, produisent des biens et des services qui aillent dans ce sens. Quelques exemples relayés par la presse en novembre.

  • Le développement durable, parfois traduit par développement soutenable, est une conception de la croissance économique qui s'inscrit dans une perspective de long terme et qui intègre les contraintes liées à l'environnement et au fonctionnement de la société. L'objectif est de sensibiliser et de mettre en pratique des schémas économiques viables qui concilient les trois aspects écologique, social et économique des activités humaines. Quelques exemples développés en octobre à Tahiti.

  • Il s’agissait d’un “simple” incident technique qui a pu être (relativement) rapidement circonscrit. Mais cet événement interroge sur les capacités de résilience de la société polynésienne, aujourd’hui très dépendante d’infrastructures elles-mêmes dépendantes en grande partie de son accès au pétrole.

  •  L'éco-responsabilité peut se décliner à plusieurs niveaux: transport, énergie, construction, tourisme... Institutions et entreprises peuvent collaborer. Des financements alternatifs peuvent aussi contribuer à faire éclore des projets. Plusieurs exemples en ont fait la démonstration en ce mois de septembre...

  • Certains projets aquacoles, industriels, touristiques ou immobiliers peuvent présenter des risques de dégradation de l’environnement. Ils mobilisent la réaction de riverains.

  • Depuis le vendredi 10 mai, l'Union européenne a épuisé l'ensemble des ressources que la planète peut lui offrir pour l'année, alerte le Fonds mondial pour la nature. Les chiffres annoncés récemment par WWF indiquent aussi que la Polynésie française a atteint son « jour de dépassement » depuis le 27 mai. Elle a donc, elle aussi, de gros efforts à fournir pour être écologiquement crédible dans son développement économique.

  • Voici une petite revue de presse non commentée pour rendre compte de l’actualité écologique (au sens large) du fenua, pour les derniers jours du mois de mai. L’occasion, pour les lecteurs d’exercer leurs capacités d’analyse et de réflexion…

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...