AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

L’exportation des holothuries à mamelles (Rori titi) n’est plus possible ; Une semaine sur l’atoll encore très préservé de Kauehi, réserve de la biosphère ; Découverte insolite aux marquises : du krill sur une plage de Tahuata ; Création de deux jardins de bénitiers à Tatakoto ; Recensement des vinis à Rangiroa et lutte contre le rat noir ; Retour de certains oiseaux aux Gambier ; Les ultramarins auront bientôt un site internet dédié à leur biodiversité.

 

 

+ L’exportation des holothuries à mamelles (Rori titi) n’est plus possible depuis l’inscription, le 28 août, à l’annexe II de la Convention de Washington des variétés Holothuria whitmaei et Holothuria fuscogilva. 

Le commerce interdit des "rori titi" (Tahiti Infos)

 

+ Une semaine sur l’atoll encore très préservé de Kauehi, réserve de la biosphère. Cette île peu connue des touristes réserve de très bonnes surprises à tous les amoureux de la nature.

Kauehi, côté nature (Tahiti Infos)

Kauehi la sauvageonne (deuxième partie) (Tahiti Infos)

 

+ Découverte insolite aux Marquises : du krill (petit crustacé similaire aux crevettes) a été ramassé en quantité importante sur une plage de Tahuata. Le phénomène reste difficilement explicable. Selon les habitants de l’île, cela se produit une à deux fois par an. L’espèce est à la base de la chaîne alimentaire marine.

Du krill sur les plages des Marquises (TNTV)

 

+ En 2018, Pew lançait un appel à projets divers de protection des lagons et de valorisation de la culture polynésienne. L’association Heiva i Tatakoto a fait partie des vingt porteurs de projet qui ont pu bénéficier d’un soutien de 500 000 Fcfp. La création de deux jardins de bénitiers a été inaugurée, fin juillet, dans le cadre du Rahui Kokona Day, la journée rahui du bénitier, à Tatakoto.

Des jardins de bénitiers créés à Tatakoto (Polynésie 1ere)

 

+ À Rangiroa, la société d'ornithologie de Polynésie française (SOP) Manu recense actuellement les vinis. Cet oiseau endémique est menacé d'extinction. Cette mission a un double objectif : comparer la population de vinis entre 2016 et 2020 et former des bénévoles sur place.

Rangiroa : recensement des vinis (Polynésie 1ere)

 

+ À Rimatara, toujours, la population s’est mobilisée pour trouver des fonds afin d'acquérir un nouveau chien contre le rat noir, véritable menace pour l’écosystème et l’économie de l’île. Il y a quelques mois, Whisky - le chien protecteur de l’île qui chassait ces rongeurs invasifs - est décédé. Différents types d’initiatives ont été mis en place pour essayer de le remplacer. Une cagnotte a été mise en ligne avec Vikura Tahiti.

Lutte contre le rat noir : Rimatara lance un appel aux dons pour un nouveau chien (TNTV)

Vikura et Vini se mobilisent pour protéger les loris de Rimatara (TNTV)

 

+ L’association SOP-Manu était dernièrement aux Gambier. Pendant une semaine, ses membres ont effectué le suivi des différents projets environnementaux et constaté le retour de certains oiseaux. Ce projet environnemental avait été mis en place il y a cinq ans, dans le cadre du projet RESCUE, en partenariat avec la commune de Rikitea.

Les oiseaux de retour grâce à MANU (Tahiti Infos)

 

+ Les ultramarins auront bientôt un site internet dédié à leur biodiversité. Ce “compteur de la biodiversité Outre-mer” est en cours de réalisation. C’est une idée du ministère des Outre-mer portée par le Muséum national d’Histoire naturelle et l’office français de la biodiversité (OFB). L’objectif est de recenser des données chiffrées, les acteurs du secteur, des photos et bien sûr les bons gestes à avoir envers la nature. Mais avant de pouvoir naviguer sur ce site internet, une enquête vient d’être mise en ligne.

Les ultramarins auront bientôt un site internet dédié à leur biodiversité (Polynésie 1ere)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...