AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Le concept de développement durable s’applique aux domaines de l’énergie et des transports ainsi qu’aux techniques de transformation de la matière. Notamment quand elles ont pour objectif une meilleure performance environnementale. Plusieurs exemples récemment mis en lumière.

- Pour réduire la « dépendance aux importations » et réduire les émissions de gaz à effet de serre, le Pays va faire appel à des financements privés pour créer des fermes solaires. Parmi les acteurs prêts à investir, EDT, qui cherche en outre à optimiser la production d’hydroélectricité à Tahiti et qui discute avec les autorités du développement d’une centrale au propane et de l’avenir de la Punaruu.

Fermes solaires et centrale au gaz : le nouveau cap du Pays en matière d’énergie (Radio 1)

 

- Plus la Polynésie aura de puissance garantie en thermique, plus cela facilitera l’arrivée des énergies renouvelables. Plus le mix énergétique sera diversifié, plus la fourniture d’électricité sera sécurisée. Marama Nui termine les travaux de réhabilitation du barrage hydroélectrique de Faatautia, à Hitia’a, dans la commune la plus arrosée de Tahiti, entamés il y a six ans..

« Smart hydro », solaire, propane : les pistes de la transition (La Dépêche)

 

- La seule augmentation de la capacité routière ne permet pas de diminuer la congestion du trafic : en fait,  plusieurs facteurs interreliés entrent en jeu, notamment l’augmentation de la capacité routière elle-même, de la population active, de la possession automobile, de l’activité économique et de l’étalement de l’urbanisation. De plus, les coûts d’entretien des infrastructures routières grugent le budget autrefois alloué aux nouvelles constructions routières. Les transports en commun offrent des solutions pas toujours appréciées par de nombreux habitants de Tahiti qui préfèrent leur autonomie. Ce mode de transport s’avère pourtant utile pour de nombreux autres.

Alors qu'on pouvait s'attendre à une forte baisse de fréquentation des transports en commun, la société Réseau de transport en commun de Tahiti (RTCT) affiche 100% de taux de remplissage aux heures de pointes, "parce qu'il faut bien que les gens aillent au travail." Le réseau note toutefois un repli sur les déplacements de loisirs. RTCT tient ses délais, et continue de déployer de nouveaux services, il prévoit dès le 21 octobre le lancement de l'application et du site internet Tere Tahiti pour géolocaliser les bus en temps réel.

Transport en commun : une fréquentation en léger repli malgré le Covid (Tahiti Infos)

 

- L’écomobilité est justement l’un des thèmes porté par la Semaine Européenne de la Mobilité (SEM). Chaque année, du 16 au 22 septembre, des milliers de villes et collectivités européennes proposent des actions pour cet événement qui est LE rendez-vous international de la mobilité durable. En Polynésie française, un jeu concours vidéo multicanal est ainsi organisé par la Direction des transports terrestres (DTT) du 26 août au 22 septembre 2020 pour que le public, notamment les jeunes rompus à l’usage des réseaux sociaux, proposent des solutions pragmatiques, locales, ou ludiques à l’usage de la voiture particulière en “autosolisme”. La remise des prix est prévue le 22 septembre.

Une semaine européenne de la mobilité 2.0 en Polynésie du 16 au 22 septembre (TNTV)

Transport : adopter une démarche éco-citoyenne (La Dépêche)

Mobilité durable ou comment promouvoir les transports en commun…(Tahiti News)

 

- Une entreprise, nouvellement créée et gérée par un couple de surfeurs, vient de lancer une toute nouvelle crème solaire éco-responsable. Une alternative locale et 100% naturelle respectueuse de notre fenua.

Une crème solaire naturelle made in fenua (Polynésie 1ere)

 

- Déchet du coprah produit en quantité monstrueuse, la fibre à tout faire de la bourre de coco ambitionne de remplacer les cordages en polypropylène des fermes perlières. Candidat au concours Tech4Islands, c'est le projet de Cocorig, porté par Benoît Parnaudeau, afin de sortir le plastique du lagon. (…) Ressource naturelle renouvelable et abondante, elle présente l'avantage d'être imputrescible. Outre le fait qu'elle entre dans la composition de tout un tas d'objets de maison (toiles, brosses, paillassons, tapis, matelas, panneaux d’isolation et emballages), elle permet aussi de lutter contre l'érosion. Tissée en rouleau géotextiles par exemple, elle absorbe l’eau, résiste à la lumière du soleil, facilite la germination, et elle est bien sûr totalement biodégradable.

Cocorig : la fibre de coco pour sortir du lagon des kilomètres de plastique (Tahiti Infos)

Cocorig est l’une des deux solutions polynésiennes sélectionnées parmi les douze retenues sur 186 candidats au concours Tech4Islands, organisé par la French Tech Polynésie. L’autre est Med.i.can : un dispensaire ambulant sous la forme d'un container équipé en télémédecine et autonome en énergie. Le concept répond ainsi aux problématiques d'évasan, permettant de projeter n'importe quel taote spécialisé sur les îles les plus reculées.

Tech4Islands : deux solutions polynésiennes en finale (Tahiti Infos)

Les 12 projets sélectionnés sont 12 projets bons pour les îles, bons pour la planète. Les candidats étaient évalués sur la pertinence économique de leur solution, son adaptabilité aux territoires insulaires, sa dimension “Tech For Good”, durable inclusive et résiliente, ses perspectives de création d’emplois à moyen et long-terme, son approche innovante et différenciante, sa maturité ainsi que la qualité de sa présentation.

Tech4Islands Awards : les 12 finalistes désignés, dont 2 startups polynésiennes (Radio 1)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...