AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

La gestion du patrimoine naturel nécessite des connaissances aussi complètes que possible sur la biodiversité et les menaces qui pèsent sur elle. Elles permettent d'intégrer l'environnement en amont dans les projets, mais également de sensibiliser, former, et évaluer les politiques.

 

 

+ Le mardi 16 février, des centaines de poissons morts ont été trouvés sur la plage de Hiti Mahana, à Mahina. La municipalité s'est rendue sur place pour évaluer les raisons et les risques de ce phénomène. (…) Habituellement attendu lors des saisons sèches, cet incident attire l’attention du service de l’environnement. Des prélèvements sont en cour de traitement pour définir la cause exacte de la mort de ces poissons. La pollution serait éventuellement une hypothèse à retenir.

Mahina : une plage jonchée de poissons morts (Polynésie 1ere)

 

+ Le 1er mars, l’organisation de protection des cétacés Mata Tohora a été informée de l’échouage d’un dauphin mort à Reao. Dépigmenté, le cétacé a d’abord laissé penser à un béluga. Mais les cicatrices observées sur sa peau ou encore sa grande nageoire dorsale ont permis d’identifier un dauphin de Risso.

Un dauphin de Risso échoué à Reao (Tahiti Infos)

La carcasse d’un autre dauphin a été retrouvée ce mardi 9 mars dans le lagon de Papara par un habitant du quartier. (…) Dans un communiqué, la direction de l’Environnement profite de l’occasion pour rappeler les règles de sécurité à prendre en cas de découverte d’un animal blessé ou mort sur une plage ou le récif.

Des dauphins retrouvés morts à Reao et à Papara (TNTV)

 

+ Comment expliquer les interactions entre les grands dauphins et les plongeurs à Rangiroa et comment ces comportements se propagent entre mammifères marins au sein de la “communauté de Tiputa” ? Pamela Carzon tente d’y répondre dans le cadre d’une thèse en éthologie marine avec l’école pratique des hautes études et le Criobe de Moorea. (…) Si aucun accident grave n’a été recensé à ce jour, l’association Dauphins de Rangiroa, crée en 2019, organise des conférences sur l’atoll tous les dimanches pour sensibiliser le grand public aux risques liés à la plongée aux côtés de cette espèce protégée.

Grand dauphin : La "Communauté de Tiputa" étudiée (Tahiti Infos)

 

+ Depuis début janvier, les pontes de tortues s’enchaînent à Moorea. La Diren et l’association Te Mana o te moana se réjouissent de cette bonne nouvelle. Après les pontes d’œufs, viennent les éclosions. Ainsi, les 2 et 6 mars, pas moins de 170 bébés tortues ont vu le jour avant de rejoindre la mer. Dans un communiqué diffusé lundi, la direction de l’environnement (Diren) a détaillé la naissance de ces bébés tortues qui ont eu lieu à quelques jours d’intervalle sur les sites de ponte placés sous la surveillance de l’association Te mana o te moana et des riverains pendant l’incubation.

170 bébés tortues naissent à Moorea (Tahiti Infos)

 

+ Malgré son statut d’espèce "en danger critique d'extinction", on connaît assez peu de choses sur le Grand requin-marteau. Ni sur les raisons de ses nombreuses allées et venues dans les passes de Rangiroa. Née en 2019 d’une initiative locale, l’association Mokarran Protection Society y travaille, avec le renfort désormais de l’expédition scientifique Gombessa menée par Laurent Ballesta.(…) Ce qui est sûr, c’est que l’animal finit trop souvent dans les cales des navires de pêche asiatiques pour ses ailerons. Des nageoires particulièrement prisées pour leur grande taille et leur forte teneur en fibres cartilagineuses. C’est d'ailleurs à partir de ces captures qu’on estime le déclin de leur population mondiale à environ 80% au cours des 70 dernières années.

Rangiroa, l’escale mystérieuse du Grand requin-marteau (Tahiti Infos)

"On ne peut pas protéger le Grand requin-marteau sans le connaître" (Tahiti Infos)

À Rangiroa, les requins-marteaux au centre d’un ambitieux projet de conservation (Radio 1)

 Le biologiste et photographe sous-marin, à la tête des expéditions Gombessa, revient d’une mission de repérage à Rangiroa. Après les cœlacanthes en Afrique du Sud, les requins et mérous de Fakarava, ou les profondeurs de l’Antarctique et de la Méditerranée, son équipe propose de s’intéresser au grand requin-marteau. 

Laurent Ballesta : « Il y a un vrai mystère autour des grands requins-marteaux » (Radio 1)

Reprise des conférences "Les jeudis du savoir" (Polynésie 1ere)

Les conférences, gratuites, ont lieu dans l'amphithéâtre du CRIOBE, à Moorea.

 

+ Le Centre de recherches insulaires et Observatoire de l’environnement (CRIOBE) travaille depuis toujours sur les récifs coralliens. (…) Dans le contexte de l’évolution de notre planète, les récifs coralliens peuvent être considérés comme des écosystèmes ‘sentinelles’ face aux changements globaux. Les récifs grâce aux coraux et à leur relation endosymbiotique avec les zooxanthelles sont très sensibles aux changements globaux et l’impact de ces changements est facilement détectable avec le blanchissement des coraux.

Célébration des 50 ans du CRIOBE (La Dépêche)


La barge scientifique Nohu du Criobe a été inaugurée ce jeudi à Papetoai. Il s'agit d'un laboratoire mobile dédié à l’étude de l’écosystème récifal. Dans le cadre du Contrat de Projets État-Pays 2015-2020, le Centre de recherches insulaires et Observatoire de l’environnement (Criobe) a bénéficié d’un financement pour se doter d’une infrastructure de recherche innovante : un laboratoire mobile dédié à l’étude de l’écosystème récifal. (…) Actuellement en phase de tests, elle sera totalement opérationnelle à compter de juin 2021.

Le Nohu du Criobe opérationnel en juin (TNTV)

 

+ Taiaro, minuscule atoll des Tuamotu, est à l'origine du classement par l'UNESCO de l'ensemble de la commune de Fakarava en tant que réserve de biosphère. Il y a quelques semaines, l'atoll a été racheté par le Pays qui espère pouvoir y créer un centre de recherche afin de mieux observer et préserver sa biodiversité. (…) (L’île) est considérée par la communauté internationale comme l’un des plus importants conservatoires biologiques du fenua.

Taiaro, réserve de biosphère (TNTV)

 

+ Le saviez-vous ? La cigale Raiateana oulietea est endémique de l'île sacrée. Il y a peu, une publication de la mairie de Uturoa à ce sujet, a été largement partagée.

Raiateana oulietea, la cigale de Raiatea, l’île sacrée (TNTV)

 

+ Pour plus d’informations sur le sujet : CONNAISSANCES ET SENSIBILISATION SUR LA BIODIVERSITÉ D’OUTRE-MER (uicn.fr)

 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...