AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Le sujet de l'aménagement du territoire n'est pas un sujet "sexy". Il ne fait aussi pas souvent "le buzz". Il est pourtant important de s'intéresser à la manière dont sont gérés les espaces communs confrontés comme ils le sont souvent à des logiques antagonistes: économiques, écologiques, sociétales... La dernière actualité a été riche de news relatives à cette problématique.

L'aménagement du territoire est « l'action et la pratique (plutôt que la science, la technique ou l'art) de disposer avec ordre, à travers l'espace d'un pays et dans une vision prospective, les hommes et leurs activités, les équipements et les moyens de communication qu'ils peuvent utiliser, en prenant en compte les contraintes naturelles, humaines et économiques, voire stratégiques », peut-on lire sur Wikipedia. « Cette discipline traduit l'ensemble d'actions menées par des acteurs publics (ou privés dans le cadre de missions de service public qui leur sont confiées) qui interviennent sur un territoire donné et en façonnent son paysage (routes, ponts, usines, etc.) ».

 

+ Entre amende et réparation, les travaux menés en novembre dernier sans autorisation par la commune de Anaa sur le domaine public de son aire marine éducative pourraient coûter 1,8 million à cette petite commune des Tuamotu. La décision du tribunal administratif sera rendue le 13 avril. (…) Des travaux décrits à l’époque comme un “saccage” environnemental. Le tout sur le domaine public et sans aucune autorisation administrative. Pour compléter ce tableau, la commune n’avait rien choisi de moins que l'aire marine éducative de l’atoll, "Te Kura Moana no Tagihia", pour se livrer à l’infraction.

Anaa inquiétée pour le saccage de son aire marine éducative (Tahiti Infos)

 Pour rappel : Des travaux inquiétants dans l'aire marine éducative de Anaa (AvA-Infos, 25/11/20)


+ Au niveau régional, le projet PROTEGE (« Projet Régional Océanien des Territoires pour la Gestion durable des Écosystèmes ») a officiellement été lancé à l’occasion du 17ème Forum UE – PTOM qui s’est tenu à Tahiti le 1er mars 2019. Le 1er comité de pilotage régional a eu lieu les 17 et 18 juillet 2019 à Nouméa et a permis les premières programmations et contractualisations des actions. Ce nouveau programme régional d’appui à la protection de l’environnement et à la gestion durable des ressources naturelles vient prendre le relais du programme INTEGRE qui a été clôturé en 2019. Le programme PROTEGE représente une enveloppe de 4,3 milliards de Fcfp (36 millions d’euros), trois fois plus importante que celle d’INTEGRE.

Rapport annuel d’exécution de la coopération Union Européenne - Polynésie française (presidence.pf) CM du 3 mars (presidence.pf)

 

+ Dans le but de faire un état des lieux de deux zones de rahui (à Tahiti), la DRMM a lancé une consultation pour la réalisation d’une étude écologique. (…) Cette étude écologique sera réalisée par des biologistes marins et va durer six mois. (…) Cela permettra d’identifier les zones les plus poissonneuses et surtout de les cartographier. Les zones impactées par la surpêche ou d’autres raisons seront également identifiées et feront l’objet d’un programme de repeuplement…

Rahui : Lancement d'une étude écologique à Papara et Mataiea (La Dépêche)

+ Mis en place en 2007, le PGA de Mahina a été révisé et fait l’objet d’une enquête publique jusqu’au 24 avril. (…) Dans cette nouvelle version, le public pourra venir vérifier les évolutions apportées dans le zonage du territoire. (…) Il y est réaffirmé la protection et la promotion des espaces naturels et culturels, du littoral ; la volonté de créer un centre-ville digne de ce nom, d’améliorer l’accessibilité sur l’ensemble du territoire ; le tout, sans oublier l’impérieux besoin de développer le tissu économique pour que Mahina ne reste pas figée dans l’image d’une commune « dortoir ».

Mahina - La population invitée à découvrir le PGA révisé (La Dépêche)

 

+ La SARL Fenua-Environnement réalise une étude d’impact sur l’environnement, relative au projet « Le Village tahitien », à Punaauia. Ce projet d’étude concerne le stockage de 200 000 m3 de matériaux destinés à être utilisés en remblais, sur le site du Village tahitien, ainsi que la réalisation des réseaux de gestion des eaux pluviales issues des stocks de matériaux (bassins de décantation, réseaux d’eau pluviales). La phase d’enquête publique est donc lancée. Le dossier sera consultable à compter du 1er avril, et ce, jusqu’au 1er mai, au guichet du service «Formalités civiles», aux heures ouvrables, et à la Direction de la construction et de l’aménagement de Papeete.

Étude d’impact du Village tahitien : Enquête publique lancée sur le stockage du remblai(La Dépêche, 1er avril, p. 23)

Tahitien : le véto des riverains (Polynésie 1ere)

+ Par arrêté du Conseil des ministres pris en février 2016, un comité de pilotage du développement économique du centre de l’île de Tahiti a été créé en vue de suivre et valider les actions conduites pour le développement de projets économiques. Ainsi, les porteurs de projets doivent soumettre au comité de pilotage, avant leur exécution, tous les travaux d’aménagement prévus en vue du développement économique du centre de l’île de Tahiti et notamment de la vallée de la Papenoo. (…) Compte tenu de l’importance du patrimoine naturel, culturel, historique du centre de l’île, du développement de la fréquentation touristique de ce site majeur, de son étendue sur les territoires des communes de Hitiaa o te Ra et de Teva I Uta, il a été décidé de faire évoluer la composition et le périmètre d’intervention de ce comité de pilotage avec également un changement de dénomination en « Comité de pilotage pour le développement durable du centre de l’île de Tahiti ».

Comité de pilotage du développement économique du centre de l’île de Tahiti (presidence.pf) CM du 17 mars 

 

+ La vague mythique de Teahupoo a été choisie pour accueillir les épreuves de surf des Jeux Olympiques de 2024. « Ce qui est certain, c’est qu’avec les JO, encore plus de bateaux vont circuler. Donc on aimerait travailler dès que possible avec la commune et le Pays, de façon à réglementer le passage vers le Fenua ‘Aihere », a lancé Annick Paofai, présidente de l’association de défense du Fenua ‘Aihere, ainsi que du comité du tourisme de Taiarapu-Ouest, interrogée le 19 mars, en marge d’une réunion portant sur le rahui.

Fenua 'Aihere : Quelle réglementation sur le lagon à l'approche des JO ? (La Dépêche)

Le gouvernement était réuni en comité interministériel, lundi 1er mars, pour aborder le sujet de l’accueil des épreuves olympiques de surf en 2024. Une attention particulière a été apportée sur la volonté du Pays d’inscrire la préservation de l’écosystème et du mode de vie des habitants de Teahupoo au cœur de toutes les opérations liées à ce projet.

JO de Teahupoo dans le respect de la nature (Tahiti News)

 

+ Gestion des aléas climatiques… : Garance Tanguy, doctorante de 2e année en hydrologie, a remporté le 1er prix du concours Ma thèse en 180 secondes. Le sujet de sa thèse ? « Modélisation des crues à Tahiti avec applications au dimensionnement d’ouvrages et à la prévision en temps réel ». (…) Si l’intitulé semble de premier abord assez rébarbatif, la thèse de Garance répond en fait à un réel besoin : « Ma thèse fait partie d’un projet plus vaste pour l’étude de l’hydrologie entre autres », explique-t-elle. La jeune femme de seulement 23 ans a répondu à une offre de l’université pour travailler sur le sujet.

Garance Tanguy à la recherche d’une méthode pour prévenir les crues et construire des infrastructures plus adaptées (TNTV)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...