AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

L’agriculture, du champ à l’assiette, est l’une des pierres angulaires du développement durable. Au menu de l’actu locale : Promouvoir la filière agricole, informer sur l’appellation « biologique », utiliser des intrants respectueux de l’environnement (jus de poisson), former à la permaculture, protéger les terres de la fourmi de feu, valoriser les déchets organiques dans les écoles, et intégrer les produits locaux dans leurs menus.

 

 

+ Le vice-président, ministre de l’Agriculture, Tearii Te Moana Alpha, s’est déplacé sur l’île de Huahine (fin mai) dans la poursuite des actions du gouvernement visant à faire de la sécurité alimentaire une priorité du développement de la Polynésie. Un point d’avancement des dossiers des secteurs de la pêche, de l’agriculture et de l’élevage, ainsi que sur la filière vanille, a ainsi été fait.

La sécurité alimentaire, priorité du vice-président en déplacement à Huahine (Tahiti News)

 

+ Conventionnelle, raisonnée, naturelle, bio. L’agriculture est abordée de différentes manières, y compris au Fenua. (…) L’appellation « biologique » est protégée depuis 2011 par une loi du Pays, précisant que « seuls les opérateurs détenant un certificat délivré par un organisme de contrôle agréé par le Pays peuvent utiliser le terme bio ou biologique pour valoriser leurs produits, sous peine de sanctions, amendes ou prison », comme souligné dans un communiqué et détaillé en interviews.

Pas d’appellation « biologique » sans certification (La Dépêche)

Une vidéo de 13’43” nous en dit plus sur cette pratique qui protège l’environnement … et la santé: Ça pousse au fenua : L'agriculture biologique (Polynésie 1ere) 

 

+ De l’engrais bio à partir de déchets de poissons : c’est économique et plus respectueux de l’environnement. C'est aussi l’un des produits phare que le tavana de Taputapuatea, Thomas Moutame, tente de faire connaitre dans toutes les communes de Polynésie où il s’est rendu ces dernières semaines. (…) Fervent défenseur des produits bio, Thomas Moutame continue sa tournée dans les différentes communes de la Polynésie. Egalement candidat à la présidence de la chambre de l’agriculture, il veut soutenir le développement du secteur primaire au fenua et l’auto-suffisance alimentaire, en favorisant notamment « le regroupement d’une centrale d’achats au niveau de nos produits des archipels.

Agriculture bio : Thomas Moutame fait découvrir l’engrais bio à base de déchets de poissons (TNTV)

 

+ Une formation en permaculture, technique d'agriculture durable et raisonnée, s'est déroulée à Rurutu la semaine dernière. La culture traditionnelle du taro est déjà une forme de permaculture. (…) Au-delà d'être une méthode d'agriculture, la permaculture est aussi une philosophie de vie, qui vise à protéger la nature en s’occupant de la Terre, tout en survenant aux besoins matériaux de l’Homme, et veillant à un partage équitable des ressources. Elle est malheureusement peu valorisée par les agriculteurs souvent tournés vers la monoculture, un travail mécanisé à grande échelle et à la recherche d'optimisation économique. (…) La permaculture a comme but d’encourager l’autosuffisance alimentaire tout en respectant l’environnement.

Les Rurutu, des permaculteurs qui s'ignorent (Tahiti Infos)

 

+ Les agriculteurs de Paopao ont décidé de partir en guerre contre la fourmi de feu. Une décision prise juste après qu'un des leur a refusé que les compétiteurs du dernier Xterra ne passent sur son terrain après avoir traversé des terres infestées. Ils ont décidé de monter un collectif et appellent la population de l'île sœur à les rejoindre. (…) Paul Yuen, qui détient plus de 14 hectares de plantations, assure que leur combat n'est pas politique mais qu'il s'agit simplement de protéger les terres et d'éradiquer la fourmi de feu. Pour autant, il considère que le gouvernement a pris ce problème “vraiment à la légère” et craint que demain il ne puisse plus livrer ses fruits à Tahiti.

Les agriculteurs de Moorea unis contre la fourmi de feu (Tahiti Infos)

 

+ Le Syndicat de promotion des communes de la Polynésie française (SPCPF) organisait mercredi (26 mai) une tournée sur l'île de Moorea avec des élus et agents communaux du fenua sur les thèmes de la valorisation des déchets organiques et celle des produits locaux dans les cantines scolaires. Ils ont ainsi visité deux écoles modèles en la matière, celle de Maharepa et Papetoai. (…) La tournée s’est terminée à l’école primaire de Papetoai, l'occasion pour cette dernière de faire une présentation des bénéfices d'être une école bioclimatique ainsi que des actions mises en place par les enfants dans le cadre du label Ecole en Santé.

Moorea : compost et circuits courts au menu du SPCPF (Tahiti Infos)

 

+ L’agro transformation, une alternative pour intégrer les produits locaux dans les menus des écoles : l’équipe de cuisine de l’école primaire Momo’a de Hitia’a a suivi une formation dispensée par l’association Korail. Uru, manioc, papaye, banane… des produits faciles à récolter et que les enfants aiment. Nathalie Convert, formatrice, propose différentes manières de les transformer. Au quotidien ou pour des fêtes, il s’agit de diversifier leur utilisation et de familiariser les cuisiniers à ces nouvelles méthodes… Améliorer les menus et inclure davantage de produits locaux, une demande de la commune de Hitiaa o te ra.

Hitia’a : une formation pour inclure les produits locaux dans les repas à la cantine (TNTV)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...