AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

À Papenoo, avec un projet de nouveau barrage hydro-électrique ; à Faaone, avec un chantier d’extraction de roches ; à Tautira, un projet de dynamitage de rocher ; à l’installation en projet et l’exploitation d’une porcherie géante… Autant de sujets de discorde qui mobilisent riverains et associations, parfois jusqu’au blocage, voire jusqu’au tribunal. Et une bonne nouvelle à Marutea Nord avec le retrait du platier du thônier taiwanais échoué, le Sheng Long Yu 21.

 

 

+ Il y a un mois déjà, le projet de nouveau barrage dans la vallée de la Papeno’o soulevait l’opposition de propriétaires fonciers.

(Pour rappel : Des chantiers et des contestations (AvA-Infos).

(Vendredi 25 juin), l'association Mata ara te haa fenua no Papenoo s'est installée devant la mairie de Papenoo pour lancer un appel à la population. L’association est opposée au projet hydroélectrique de la société Marama Nui. Une pétition a été lancée en mai dernier et a récolté plus de 3000 signatures. L’association espère atteindre les 4000.

L’association Mata ara te haa fenua no Papenoo relance sa pétition contre le projet hydroélectrique (TNTV)

 

+ À Faaone - L’extraction de roches par une 2e entreprise est pointée du doigt par l’association de protection de la vallée. En cause, une exploitation sans autorisation, selon l’association et les ayants-droits des terres. Mais aussi et surtout la pollution induite par l’abandon de carcasses d’engins et autres.

Ce n’est pas un dépotoir mais bien l’ancien site d’exploitation de l’entreprise Toofa. Dans la vallée Mapua’ura, on trouve de nombreuses carcasses d’engins d’extractions. Et la semaine dernière, en nettoyant les lieux, l’association a découvert une quarantaine de barils abandonnés. (…) L’association a sollicité plusieurs fois le ministère de l’Équipement et celui de l’Environnement pour venir constater les faits. À ce jour, elle n’a reçu aucune réponse.

La vallée Mapuaura de Faaone au cœur d’un nouveau litige (Polynésie 1ere)

Les manifestants mettent au jour un dépotoir et des fûts d’huile usagée. (…)Tandis que la bataille judiciaire engagée par RBK se poursuivra le mois prochain, de nouvelles révélations viennent accabler la seconde entreprise à l’ouvrage sur l’autre rive.   (…) La réponse de l’entreprise Toofa

Faaone. Après les extractions, la pollution (La Dépêche)

 

+ Le juge des référés a rendu sa décision ce lundi, concernant l’occupation de la falaise de Tautira. Il a ordonné l’expulsion des treize riverains qui manifestaient contre le dynamitage. Le Pays avait saisi le juge des référés pour demander l’expulsion des 13 citoyens qui avaient manifesté en mai leur opposition à ce qu’ils considèrent être une "attaque définitive contre le patrimoine culturel tahitien" . Ils avaient bloqué les travaux de dynamitage de la falaise de Tautira. La Justice devait trancher le 14 juin, mais avait décidé de renvoyer son délibéré au 28 juin. (…) Rappelons que le référé est une procédure qui permet de prendre des mesures provisoires, et qui ne traite pas du dossier sur le fond…

Dynamitage à Tautira : Les manifestants expulsés (Tahiti Infos)

Le juge a fait droit à la demande du Pays et demande la libération du chantier, mais sans prononcer d’astreinte. Les personnes installées sur le site ont refusé de bouger et veulent solliciter le ministre de la Culture pour confirmer l’intérêt culturel et archéologique du site de Tahuareva.

Tautira : les opposants au dynamitage de Tahuareva condamnés (TNTV)

Le juge des référés a ordonné l’expulsion des riverains qui manifestent contre le dynamitage de la falaise de Tautira. Une partie d’entre eux étaient encore sur le site. Bien conscients qu’ils devront en partir, ils ne comptent pas pour autant lâcher leur patrimoine : d’autres actions sont en cours.

Tautira : des riverains encore sur place et des actions en cours (Polynésie 1ere) actualisé le 01/07

 

 

+ Deux requérants ont entamé une procédure en référé pour suspendre l’arrêté du ministère de l’Environnement autorisant l’installation et l’exploitation d’une porcherie géante à Taravao. Le juge a rejeté leur requête, ce qui n’interdit pas aux plaignants de continuer la lutte en déposant un dossier en fond.

La requête des anti-porcherie rejetée (Tahiti Infos)

Pour rappel : Certains de ces sujets ont déjà évoqués dans les revues de presse de AvA-Infos: La porcherie de Taravao : Déchets, pollutions: les dernières news / Tautira  : Plusieurs chantiers contestés à Tahiti et Moorea ; Tautira: des travaux de sécurisation qui font polémique

 

#+  Une bonne nouvelle, néanmoins… On s’en souvient, un jugement rendu en référé, en décembre 2017 (!),  ordonnait au propriétaire du navire de pêche taïwanais échoué depuis novembre dernier sur le récif de Marutea Nord de retirer l’épave sous 15 jours, après avoir procédé à sa dépollution…: Marutea Nord : le propriétaire du Sheng Long Yu a 15 jours pour retirer l’épave (Radio 1) dec 2017. Mais il n'a jamais rien fait !!!

Pour rappel de la situation : Navires en perdition et autres pollutions potentielles ; Économie, société et environnement : des pistes pour un développement plus “durable” (AvA-Infos)

Les travaux de démantèlement du navire Sheng Long Yu n° 21, qui était échoué depuis le 5 novembre 2017, sur le platier de l’atoll de Marutea nord, sont achevés. Il n’existe plus aucune trace sur l’atoll de cette épave qui a longuement défiguré le site. (…) Le gouvernement communique sur le fait que le site en question a été débarrassé de la carcasse et des déchets. (…) (Il) a décidé d’affréter le navire Tahiti Nui I de la flottille administrative pour le rapatriement maritime des matériels et des déchets depuis l’île de Marutea Nord. (…) Cette opération de démantèlement représente dans son ensemble un coût conséquent pour le Pays d’environ 130 millions Fcfp. Les procédures engagées contre le propriétaire taiwanais ne sont pas closes.

Le thonier échoué à Marutea Nord a été totalement démantelé (Polynésie 1ere)

Marutea Nord débarrassé de l'épave taiwanaise, le Shen Long Yu 21(Tahiti Infos)

Marutea nord débarrassé de l’épave du Sheng Long Yu n°21 (Tahiti News)

Marutea Nord : quatre ans après, l’épave du navire taiwanais a été démantelée (Radio 1)

Démantèlement total du thonier échoué à Marutea Nord (La Dépêche)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...