AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Certains projets en cours (équipement routier, immobilier, porcherie) ou accidents récurrents (échouage de navire) sont sources potentielles de pollution ou de destruction de patrimoine commun et/ou culturel. Ils inquiètent une partie de la population: sauvetage de la montagne Tahuareva, à Tautira ; intervention écrite pour que la plage publique de Temae, à Moorea, ne soit pas privatisée au profit d'un hôtel ; demande de suspension de l'autorisation d'installation et d’exploitation d’un élevage industriel de porcs sur le plateau de Taravao ; échouage d'un palangrier chinois à Anuanuranga (Tuamotu).

 

# Une conférence de presse autour du «sauvetage de la montagne Tahuareva de Tautira» s’est tenue (mercredi 12/7), au pied du site où les travaux de sécurisation sont suspendus depuis mi-mai. Tandis que cinq des treize assignés ont décidé de faire appel du jugement les obligeant à quitter les lieux, sous peine de sanction financière, l’association Te Hono Autahi no Ataaroa i Tautira, présidée par Raphaël Toofa, et le collectif Te Hono Tia’au, représenté par Laiza Pautehea, évoquent de nouvelles découvertes. (…) Un courrier devrait être adressé dans les prochains jours au gouvernement, pour demander « le classement ou la protection de ce patrimoine matériel et immatériel».

- TAUTIRA - Cinq des treize assignés ont fait appel du jugement. D’autres découvertes et une demande de classement (La Dépêche) 13 juillet p. 17

+ Pour rappel : Un dynamitage de la falaise qui surplombe la route de ceinture est prévu, à Tautira, dans le cadre de travaux de sécurisation. Ce lieu est considéré comme site environnemental et culturel à préserver par des riverains et des associations qui s’opposent à ces travaux.

Plusieurs chantiers contestés à Tahiti et Moorea / Tautira: des travaux de sécurisation qui font polémique / L’environnement menacé : des travaux qui suscitent des contestations (suivi AvA-Infos)

 

# Le groupe Wane s’apprête à racheter le terrain Enani, un terrain privé qui englobe la plage publique de Temae, à Moorea. Le compromis de vente est signé mais la population exprime son inquiétude. (…) Le groupe souhaite utiliser une parcelle de terre d’une cinquantaine d’hectares qui était jusqu’à aujourd’hui laissée à la disposition de la population. (…) La population et les associations veulent pouvoir garder la plage de Temae telle quelle, sans nouvelles infrastructures pour ne pas dénaturer le paysage. (…) L’association des Bourdons soulève une autre difficulté, la gestion des déchets. "Ça va impacter une pollution supplémentaire des déchets qui vont poser des problèmes par rapport à l’environnement. Pour le syndicat Fenua Ma et la commune en charge de cela, ce sera une surcharge en terme de coût également.", souligne Murielle Raddato, présidente de l'association. Pour l’heure, le groupe Wane ne souhaite pas communiquer sur ce projet. Il attend que la vente soit actée et que précise de nombreux emplois seront crées. 

Temae : le groupe Wane s'apprête à acheter, la population s'inquiète (Polynésie 1ere)

La porte parole du groupe acquéreur assure vouloir œuvrer pour le développement économique, en harmonie avec les aspects humains et environnementaux. (…) Nancy Wane ajoute qu'une parcelle seulement du terrain sera destinée à accueillir ce projet hotellier et "qu'une partie de la plage restera probablement libre d'accès". 

Rachat de Temae : Nancy Wane s'explique (Polynésie 1ere)

Un collectif regroupé sous le nom "Association des habitants de Temae" veut exprimer son mécontentent concernant l’achat de la propriété Enany à Temae par le groupe Wane. Ses membres sont déçus de la non prise en compte de leurs propositions formulées à la municipalité de l’île sœur et aussi des engagements non tenus du gouvernement. L’association invite la commune de Moorea-Maiao à utiliser son droit de préemption sur la propriété en question pour le bien de la population

Rachat de la propriété Enany à Temae, une association s'en prend aux élus (Tahiti Infos)

Un collectif d’associations environnementales et culturelles de Moorea a écrit une lettre ouverte à Édouard Fritch et au maire de Moorea-Maiao Evans Haumani pour exprimer son inquiétude quant à l’achat de la propriété Enany à Tema'e par le groupe Wane. Celui-ci leur demande notamment d'acquérir la route du motu ainsi que la cocoteraie du site pour le bien de la population.

Moorea : une lettre ouverte pour que Tema'e le reste (Tahiti Infos)

Aujourd’hui, le collectif veut attirer l’attention sur une chose qui semble pourtant évidente. « Si le Pays a les moyens d’acheter et d’aménager 18 hectares, on ne va pas se contenter de demander simplement l’emplacement réservé jardin public qui correspond à 3 hectares. On demande maintenant de concentrer les finances sur les 7 hectares !

Temae se bat pour rester publique (La Dépêche)

 

# Le projet de porcherie de Taravao fait lui aussi polémique. Pour rappel : Déchets, pollutions: les dernières news (AvA-Infos) 24/06

Les militants de Paruru Te Arutaimareva avaient formé une demande en référé pour suspendre l’installation et l’exploitation d’un élevage industriel de porcs sur le plateau de Taravao. Le tribunal a ordonné un renvoi d’audience au 9 août prochain.

Les militants anti-porcherie devront encore attendre (Tahiti Infos)

 

# Le capitaine et le second du palangrier chinois qui s'est échoué la semaine dernière à Anuanuranga ont été entendus par la gendarmerie dans le cadre d'une enquête pour pollution marine. Placés sous contrôle judiciaire lundi, ils seront jugés en comparution immédiate à délai différé le 13 septembre prochain. Dans l'attente, ils ont l'interdiction de quitter le territoire. (…) Cette affaire intervient certes au lendemain des annonces fortes d'Emmanuel Macron sur la protection apportée par l'État en matière de pollution marine en Polynésie française. Mais surtout, elle fait suite à plusieurs autres échouages de navires sur des atolls polynésiens ces dernières années, notamment à Arutua, Marutea Nord, Nengo Nengo ou encore Aratika.

Le palangrier échoué à Anuanuranga poursuivi pour pollution (Tahiti Infos)

Palangrier échoué à Anuanurunga : l’armateur mis en demeure (TNTV)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...