AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Certains sujets, liés de près ou de loin à l’environnement aboutissent devant les juges, font l’objet de polémiques politiques et/ou sont relayés par les médias. Les derniers en date : Pea pea à Moorea autour de projets immobiliers ; Mise en demeure pour l’armateur du palangrier chinois échoué sur l'atoll de Anuanurunga ; Quid de la ferme aquacole de Hao ? ; Conséquences des essais nucléaires : un témoin de la première heure s’inquiète.

 

 

# À Moorea, Temae et Teavaro, deux projets immobiliers suscitent l’inquiétude des riverains

+ Après l'annonce du projet d'achat d'une partie des terres Enany, le collectif des associations culturelles et environnementales de Moorea tire la sonnette d'alarme. L'association des riverains de Temae a organisé dimanche dernier une manifestation sur le terrain Enany en cours de procédure de vente au groupe Wane.    

Moorea - Temae se bat pour rester publique (La Dépêche)

Moorea - Les résidents de Temae balisent leur opposition au projet (La Dépêche)

Près de 200 habitants de Moorea étaient rassemblés en fin de journée, mercredi 4 août, sur la plage de Temae. Ils dénoncent les projets d'urbanisation sur leur île, en particulier sur la plage de Temae.

Plage de Temae : les habitants de Moorea se lèvent contre le projet hôtelier (Polynésie 1ere)

 

 

+ Le lundi 2 août comparaissaient l'administratrice de la page Facebook "Paruru ia Moorea" et trois autres personnes qui s'opposent à deux projets immobilier sur l'île sœur. Tous sont poursuivis par des promoteurs distincts pour diffamation sur les réseaux sociaux.

- "Paruru ia Moorea" contre 42 villas à Tiahura (Polynésie 1ere)

- (à Teavaro) La "maison familiale" à 700 camions (Radio 1)

Opposés au projet immobilier de Tiahura porté par Franck Zermati, les deux prévenus auraient, via un groupe Facebook regroupant un collectif d’associations et des habitants de Moorea, porté préjudice au promoteur. Ainsi, Franck Zermati, directeur de l’agence immobilière Imagine Promotion, demande, par voie judiciaire, en ayant engagé une procédure civile, la fermeture de la page Facebook et un million de francs de dommages et intérêts.

 Décision le 9 août dans l'affaire Tchen Tahnee (La Dépêche)

 Pour rappel : Environnement: inquiétudes à Tautira, Temae, Taravao, Anuanuranga (AvA-Infos)

 

# Mise en demeure pour l’armateur du palangrier chinois échoué sur l'atoll de Anuanurunga

Dans un communiqué (...), le haut-commissariat a précisé que l’armateur du palangrier chinois échoué sur l'atoll de Anuanurunga avait été mis en demeure de procéder à la dépollution et au retrait du navire. Par ailleurs, une nouvelle mission d’évaluation conjointe Etat/Pays va être déployée mardi prochain aux fins d’expertise complémentaire sur la structure du navire et de sécurisation de ce dernier.

Mise en demeure de l'armateur du palangrier chinois échoué à Anuanurunga (Tahiti Infos)

 

# Quid de la ferme aquacole de Hao ?

Enterrement de première classe pour le projet de ferme aquacole géante chinois de Hao dont Emmanuel Macron estime qu'il fait l'objet d'investissements douteux. Interviewé sur l'avenir du projet de ferme aquacole de Hao dont la première pierre a été posée en 2015 mais qui n'a plus avancé d'un pouce depuis lors, le Président Macron s'est montré extrêmement ferme et déterminé.

Emmanuel Macron enterre la ferme aquacole de Hao mais y implante le RSMA (Polynésie 1ere)

«Je vois parfois des projets oserais-je dire « exotiques », aventureux, aux financements incertains, aux créations d’emplois improbables avec d’étranges investisseurs. Méfiez-vous ! Ça n’est pas une bonne idée. » (…) Le président de la République, sans nommer directement Pékin et ses ambitions dans la région Pacifique, n’a pas caché qu’il considérait toutefois ce projet comme une tentative de la Chine populaire d’avancer des pions en Polynésie française. Un projet pourtant soutenu depuis plus de huit ans par la commune de Hao et le gouvernement local, sans que l’État aie jusqu’alors trouvé à y redire…

Emmanuel Macron « flingue » le projet chinois de ferme aquacole à Hao (La Dépêche)

Lors de sa visite au Fenua, le président de la République a ouvertement condamné le projet aquacole de Hao – « aux investissements douteux » selon lui – et qualifié les chinois d’ « étranges investisseurs ».

Des propos peu appréciés par les porteurs de ce vaste projet, a indiqué Mara Aitamai, maître d'ouvrage délégué. Mais les investisseurs n'ont pas l'intention de stopper les travaux, même s’ils n’avaient pas grandement avancé depuis la pose de la première pierre en 2015. Le chantier a repris depuis le 8 juillet 2021.

Hao : le projet aquacole n'est pas à l'eau (Polynésie 1ere)

Dans son dernier discours avant de rentrer en métropole (…), le Président de la République Emmanuel Macron a fait des annonces qui concernent directement Hao et ses habitants : dépollution des terres à la charge de l'État, création d'un RSMA et avis négatif sur le projet aquacole. Tahiti Infos a recueilli les réactions de quelques habitants de l'atoll suite à ces déclarations.

RSMA, dépollution et ferme aquacole : Hao réagit aux annonces de Macron (Tahiti Infos)

Le président du Tahoera'a, Gaston Flosse, s'est fendu d'une lettre ouverte au président du Pays dans laquelle il demande un "débat à la télé" avec Édouard Fritch et "un représentant de l'État" sur le projet aquacole de Hao. (…) Rappelons qu'Édouard Fritch et son gouvernement ne se sont pas exprimés officiellement depuis la prise de position d'Emmanuel Macron concernant le projet aquacole de Hao.

Projet aquacole : Flosse veut un débat avec Fritch et l'État (Tahiti Infos)

Pour rappel des infos: taper Hao dans le moteur de recherche

 

# Conséquences des essais nucléaires* : témoignage

Ghislain Houzel, ce nom ne vous dit probablement rien mais cet ancien ingénieur auprès du Commissariat à l'énergie atomique est une mémoire précieuse sur les conséquences des essais nucléaires dans le Pacifique. Auteur de nombreux ouvrages dont « Secrets de Moruroa » sorti en 2013, Ghislain Houzel a accepté de revenir sur ses souvenirs et sur l’actualité des essais nucléaires après la venue d’Emmanuel Macron. (…) Analyste des données météorologiques lorsqu’il était en poste sur Moruroa, Ghislain a décortiqué l’ouvrage “Toxique” qui a défrayé la chronique. « Ce livre Toxique est un livre remarquable. Il a fait une analyse précise de la manière dont ces tirs se sont déroulés », assure-t-il.

Des conséquences qu’il connait intimement, lui qui a perdu de nombreux camarades suite à des cancers que la médecine n’a pas su corréler avec les essais nucléaires, non pas par manque d’informations mais à cause d’une loi du silence ambiante. (…) Lors de sa venue, Emmanuel Macron annonçait que l’Etat se chargerait de nettoyer les anciens sites militaires. Mais selon Ghislain, l’impératif se trouve ailleurs : l’État devrait également se pencher sur la structure corallienne de Moruroa : “les tirs dans le corail en particulier, ils n’étaient pas profonds. Il faudrait arriver à peut-être les bétonner ces cavités de tirs, à les protéger. On n’est pas à l’abri d’un effondrement de Moruroa…

Nucléaire : entretien avec un ancien ingénieur du CEA (TNTV)

 

* On n’a pas abordé ici les polémiques émaillées de manifestations qui ont ponctué la venue sur le fenua d’Emmanuel Macron. Un sujet sensible et politique qui demanderait un traitement particulier qui n’est pas du ressort de cette revue de presse.

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...