AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Palangrier chinois échoué à Anuanurunga, aux Tuamotu ; projet de porcherie à Taravao ; contentieux fonciers, sociaux et environnementaux à Moorea: AvA-Infos suit régulièrement l'évolution de dossiers sensibles passés par la case "Justice" pour en connaître les tenants et aboutissants.

 

# ANUANURUNGA - Après la mission d’évacuation de l’équipage du palangrier chinois échoué le 23 juillet sur l’atoll d’Anuanurunga, une nouvelle mission d’expertise de l’épave a été réalisée. L’opération a pu permettre une analyse de la structure du navire, afin d’avancer sur les scénarios de retrait et dépollution possibles. Le 4 août dernier, l'avion Casa et le patrouilleur Arago se sont rendus une nouvelle fois sur l’atoll de Anuanurunga aux Tuamotu. Cette seconde mission sur place, organisée conjointement par l’État, le Pays et l’armateur du palangrier échoué, a permis une "expertise complémentaire de la structure du navire" afin de proposer les "scénarios de retrait et de dépollution possibles", indique le Haut-Commissariat dans un communiqué diffusé vendredi.

Une nouvelle mission d’expertise sur l’épave à Anuanurunga (Tahiti Infos)

En coordination avec la Direction polynésienne des affaires maritimes, l’armateur a été mis en demeure de procéder à la dépollution et au retrait du navire

Une deuxième mission pour « proposer les scénarios de retrait et de dépollution possibles » (Radio 1)

Pour rappel - Mise en demeure pour l’armateur du palangrier chinois échoué sur l'atoll de Anuanurunga: Environnement: dernières polémiques en cours (AvA-Infos)

 

#  TARAVAO- Le tribunal administratif de Papeete a examiné (lundi 9 août) deux nouveaux contentieux visant à suspendre l’arrêté autorisant l’implantation de la porcherie à Taiarapu-Est. Les deux affaires, initiées par une association de riverains et la commune voisine de Taiarapu Ouest, ont surtout conduit à des débats sur l’impact environnemental du projet. Avec deux visions très différentes. (…) Deux argumentaires donc diamétralement opposés qui ne devraient pas conduire le juge des référés à se demander longuement si c’est du lard ou du cochon. La décision est en effet attendue aujourd’hui.

Pas de quartier pour la porcherie de la Presqu’île (Tahiti Infos)

Prochain rendez-vous judiciaire en novembre, « sur le fond ». « Il faudra qu’on ait des arguments en béton, et on va refaire une manifestation, sauf qu’avec la situation  sanitaire, ce n’est pas pour tout de suite », regrette Martine Landé, convaincue que le soutien de la commune de Taiarapu-Ouest, également dépositaire d’une requête  à l’encontre de cet arrêté, a fait pencher la balance. (…) Contactée par téléphone, la SCEA Polycultures n’a pas souhaité commenter. À l’heure où nous bouclons cette édition, nous n’avions pas non plus de réponse de la Diren.

Porcherie à Taravao : l’arrêté d’autorisation suspendu (La Dépêche) version papier 11/08 p. 12

Pour rappel de la situation : Environnement: inquiétudes à Tautira, Temae, Taravao, Anuanuranga et Déchets, pollutions: les dernières news sur AvA-Infos

 

 

# MOOREA - Bien que le tribunal retienne que Patrick Roller a tenu des propos dénigrants sur le groupe Facebook “Paruru ia Moorea”, la demande en référé du promoteur Franck Zermati a été rejetée. Le juge a estimé que l’action était mal fondée juridiquement. Tahnee Tchen, l’administratrice du groupe, est reconnue irresponsable des propos tenus. (…) (L’) administratrice et modératrice du groupe, n’avait pas tenu de propos à caractère diffamant. Ayant supprimé les publications calomnieuses sur le groupe depuis, elle ne peut voir sa responsabilité engagée, comme le précise la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique invoquée par son avocat, Me Huguet.

Diffamation sur Facebook : Zermati débouté (Tahiti Infos)

L'affaire qui opposait l'association Paruru ia Moorea à un promoteur de l'île soeur avait fait grand bruit. Le verdict est tombé aujourd'hui. Le plaignant, Franck Zermatti, demandait la fermeture de la page Facebook, un million de francs de dommages et intérêts, l’interdiction d’ouvrir un compte Facebook sur le sujet du projet du domaine Tiahura à Moorea. Des demandes qui n'ont pas été accordées par le tribunal.

Pour rappel, l'association "Paruru ia Moorea" s'oppose à un projet résidentiel sur Tiahura, prévoyant la construction de 42 villas, dont 36 sur les hauteurs.

Paruru Ia Moorea : le tribunal statue en faveur de l'association (Polynésie 1ere)

 

Pour mémo: À Moorea, Temae et Teavaro, deux projets immobiliers suscitent l’inquiétude des riverains - Environnement : dernières polémiques en cours (AvA-Infos)

 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...