AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Soixante-sept solutions innovantes en provenance de 20 pays et territoires étaient candidates à ce concours, Tech4Islands Award, organisé par la French Tech Polynésie dans l’objectif de faire émerger des solutions innovantes par et pour les îles en faveur d’un développement insulaire plus autosuffisant, durable, inclusif et résilient ; près de 7 milliards de francs CFP d’investissements privés sont attendus pour construire des centrales photovoltaïques avec batterie, qui pourraient être reliées au réseau dès 2023.

 

 

+ Tech4Islands Awards 2021 : Cinq startups et entreprises polynésiennes sélectionnées

Cinq startups et entreprises polynésiennes ont été sélectionnées parmi les finalistes des Tech4Islands Awards 2021. Ils étaient 67 candidats pour ce concours international dont l’objectif est de faire émerger « des solutions innovantes, concrètes et rapidement déployables » pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et des îles. Parmi les sélectionnés polynésiens, on retrouve Hello Scoot’ qui a créé un service de scooters électriques partagés qui se rechargent par l’énergie solaire, permettant d’éviter de prendre la voiture dans la zone urbaine de Tahiti ; le Pacific Beachcomber SC qui a développé un système de climatisation à l’eau de mer, le fameux Swac, permettant d’économiser de l’énergie par rapport à un système de climatisation classique ; Nīnamu Solutions qui a développé un kit « potager familial d’économie circulaire en santé » permettant aux populations insulaires de composter leurs biodéchets et de développer l’autosuffisance alimentaire ; Moana qui propose une solution de drones marins ; et enfin The Brando qui a créé un procédé innovant, efficace et écologique de lutte contre les moustiques vecteurs de maladies. « Avoir autant de projets polynésiens montre nos capacités à nous développer dans l’innovation », juge Heiura Itae-Tetaa, présidente de la French Tech Polynésie et membre du jury des Tech4Islands Awards 2021.

(…) Les finalistes passeront un grand oral le 21 septembre prochain et les gagnants devraient être annoncés dans la foulé. Le jury s’appuiera sur plusieurs critères pour départager les finalistes : l’originalité du projet, son utilité pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux d’aujourd’hui, la faisabilité économique et la création d’emploi. Tous ont été sélectionnés sur la possible concrétisation de leur projet.

Cinq entreprises polynésiennes finalistes des Tech4Islands Awards 2021 (Radio 1)

Les finalistes des Tech4Islands Awards (Tahiti Infos)

Tech4Islands : Les 16 finalistes désignés parmi les 67 solutions « bonnes pour les îles et pour la planète » (La Dépêche)

Les meilleures solutions Tech4Islands seront présentées au prochain Tech4islands Summit Tahiti qui se tiendra au 1er trimestre 2022. À la clef pour les lauréats du concours : des accompagnements, masterclass, et accès à un réseau international pour lancer leur projet…

Concours Tech4islands : 5 projets polynésiens parmi les 16 finalistes (TNTV)

Cinq solutions polynésiennes figurent parmi les seize projets sélectionnés pour la finale du concours Tech4Islands 2021. C'est le cas du concept Hello Scoot', qui propose depuis mars dernier des scooters électriques en libre-service dans la zone urbaine de Papeete. – À noter que Hello Scoot’ fait partie des solutions retenues pour l’édition n°2 du magazine 50 Solutions pour un Fenua durable, édité par la FAPE, actuellement en préparation.

Hello Scoot', pour rouler autrement (Tahiti Infos)

Cinq solutions polynésiennes figurent parmi les seize projets sélectionnés pour la finale du concours Tech4Islands 2021. C'est le cas du procédé de lutte contre les moustiques sans traitement chimique mis en place par l'Institut Louis Malardé à l'hôtel The Brando. Une technique qui repose sur la production et le déploiement de mâles porteurs d'une bactérie stérilisante pour l'espèce.

Vers un futur sans moustiques (Tahiti Infos) actualisé le 11/09

Cinq solutions polynésiennes figurent parmi les seize projets sélectionnés pour la finale du concours Tech4Islands 2021. C'est le cas du Sea Water Air Conditionnal (Swac) développé par l’entreprise Pacific Beachcomber. Ce système de climatisation à l’eau de mer permet d’économiser jusqu'à 90% d’énergie froide par rapport à un système classique. 

Le Swac, solution pertinente au fenua (Tahiti Infos) actualisé le 13/09

Cinq solutions polynésiennes figurent parmi les seize projets sélectionnés pour la finale du concours Tech4Islands 2021. C'est le cas de la startup Nīnamu Solutions, qui projette de mettre à disposition des kits pour permettre aux Polynésiens de composter leurs biodéchets et de développer une autosuffisance alimentaire à partir de produits locaux.

Compost4all à Tech4Islands (Tahiti Infosactualisé le 16/09

Jonathan Biarez, jeune entrepreneur, a mis en place un kit "Potager famillial d’économie circulaire en santé". Après plus de 2 ans de réflexion et d’études au sein de l’incubateur Prism, un prototype a été mis en place dans la commune de Moorea-Maiao. Ninamu Solutions fait partie des projets finalistes du concours Tech4islands.

Nīnamu Solutions : composter ses déchets et développer l’autosuffisance alimentaire (TNTV) actualisé le 19/09


 

+ Géosciences en discussion : trois chercheurs spécialisés en énergies renouvelables du laboratoire de Géosciences du Pacifique Sud (GEPASUD), Pascal Ortega, Franck Lucas et Franco Ferrucci ont été reçus jeudi 9 septembre par le ministre des Finances, en charge de l’énergie. Au cours de l’entretien, plusieurs thèmes ont été abordés dont le suivi scientifique de la performance du Swac (Sea Water Air Conditioning) du Centre hospitalier de la Polynésie française, la faisabilité technique et la viabilité économique des solutions basées sur l’hydrogène, la valorisation énergétique des déchets ou encore la mobilisation de la data pour mesurer l’impact des comportements sur la consommation et les réseaux, mais aussi le financement des actions de recherche, et enfin la formation des futurs cadres du secteur.

Le ministre des Finances rencontre des chercheurs du laboratoire de Géosciences du Pacifique Sud (presidence.pf)

 

 

+ Attendu depuis près de deux ans et lancé en avril, l’appel d’offres du Pays sur la construction de fermes solaires a trouvé son public. 72 dossiers avaient été retirés, par des groupes polynésiens ou internationaux, et ce sont au final 17 offres qui ont déposées par des porteurs de projet. Les services du Pays ont déjà procédé au dépouillement les offres, et devraient sélectionner plusieurs projets d’ici un mois. Au total, ce sont près de 7 milliards de francs d’investissements privés qui sont attendus pour construire ces centrales photovoltaïques avec batterie, qui pourraient être reliées au réseau dès 2023. (…) Mis bout à bout, les projets sélectionnés devraient représenter une puissance de 33 MW crête. Ce qui veut dire qu’en conditions d’ensoleillement idéal, les nouvelles fermes produiront « presque autant que deux groupes de la Punaruu » sur les huit que compte la centrale.

Fermes solaires à Tahiti : 17 dossiers déposés après l’appel d’offres du Pays (Radio 1)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...