AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Le développement durable s’invite au cœur d’activités qui ont une importance dans la vie quotidienne : protection de la biodiversité, traitement des déchets, alimentation, tourisme. Il y a encore beaucoup de choses à dynamiser mais des initiatives, pionnières ou plus avancées, indiquent le chemin à suivre.

 

Biodiversité

L'initiative Kiwa lance un appel à idées pour défendre la biodiversité dans le Pacifique. Les projets doivent répondre aux problématiques de changement climatique en proposant des solutions pour protéger, gérer et restaurer durablement la biodiversité. Les initiatives sélectionnées  pourront bénéficier de subventions entre 1,5 et 5 millions d'euros.

Biodiversité dans le Pacifique : appel à projets d'Initiative Kiwa (Tahiti Infos)

Pour rappel : La Polynésie représentée au Congrès mondial de la nature (AvA-Infos)

 

Déchets

La base navale de Papeete a organisé les 20 et 23 septembre deux opérations de nettoyage de la rade et de ses alentours. En tout, 14 mètres cube de déchets ont été évacués.  Puisque que l'incivisme polluant perdure, il faut des volontaires pour nettoyer. La base navale de Papeete a communiqué sur une opération organisée par ses soins le 20 septembre pour nettoyer ses eaux, la journée “rade propre”

14 mètres cube de déchets sortis du port et de la base navale (Tahiti Infos)

Ce mardi 28/9, l’équipe de Project Rescue Ocean Polynésie menait sa 70e action de l’année 2021. Elle marque le passage des 18 tonnes de déchets récoltées. Les bénévoles intervenaient pour la quatrième fois afin de dépolluer les rochers de la berge qui va du parking de la Maison de la culture au premier tiers du parc Paofa’i, où ils avaient déjà récolté 113 kg sur 50 mètres. (…) Les bénévoles réguliers sont des sportifs pour la plupart et ils profitent de chaque action  pour sensibiliser la population alentour à l’ampleur qu’a pris la pollution. (Des solutions sont trouvées pour le recyclage de tout ce qui peut l’être…)

Project Rescue Ocean : 18 tonnes de déchets déjà récoltées en 2021 (Radio 1)

 

Alimentation

+ Sous la conduite du vice-président, ministre en charge du secteur primaire, une table-ronde sera organisée sur trois jours, à la mi-octobre. Elle réunira toutes les parties prenantes, institutions, services administratifs, acteurs économiques, associations afin d’élaborer une charte et définir le plan d’actions stratégiques pour la transition alimentaire de la Polynésie française pour les dix prochaines années. La transition alimentaire doit en effet devenir sans plus attendre, un axe central et prioritaire de nos politiques publiques.

Une table ronde sur la Transition alimentaire, mi-octobre (Tahiti News)

 

+ L’assemblée de la Polynésie française est destinataire d’un projet de loi du Pays visant à encourager la consommation de produits locaux dans l’assiette des cantines scolaires. Un retour à une alimentation plus saine encouragé par l’actuelle crise sanitaire. (…) Ce projet de loi du Pays se veut incitatif car les établissements scolaires volontaires pour entrer dans cette démarche, mais aussi les agriculteurs, les pêcheurs et autres agro-transformateurs qui les fournissent, pourront bénéficier d’aides bonifiées pour la prise en charge du coût des repas et pour l’amélioration de leurs outils de production.

Une alimentation plus saine commence à la cantine (Tahiti News)

 

+ La commune de Moorea, en partenariat avec le contrat de ville, organise des stages de formation à l’agriculture bio sur trois sites: Afareaitu, Paopao et Papetoai. (…) Jean-Baptiste Tavanae, agriculteur certifié bio par l’organisme SPG Bio Fetia, est titulaire d’une patente au titre de prestataire privé (formateur).

Moorea - Trente stagiaires se forment à l'agriculture bio (La Dépêche)

 

+ Jean-Louis Kohumoetini est le premier agriculteur de Ua Pou à obtenir le label Bio Pasifika pour ses légumes. (…) Une reconnaissance officielle du travail fourni par l’agriculteur et sa compagne, Ève Delahaut, qui ont participé depuis un an, à la formation d’un groupe local de contrôle des normes océaniennes d’agriculture biologique (NOAB). (…)Quatre maraîchers attendent encore leur labélisation de la part de Bio Fetia sur l’île aux pierres fleuries, un cercle dynamique de producteurs engagés semble y avoir vu le jour.

Les pionniers du bio à Ua Pou (Tahiti Infos)

 

Tourisme

+ L'Ademe et la CCISM ont décliné le programme national "Tourisme Durable" en Polynésie française. Ce dernier a pour objectif de soutenir financièrement les entreprises dans leurs démarches de transition vers un tourisme durable. (…) Le "Fonds Tourisme Durable" a pour objectif de soutenir financièrement les entreprises en couvrant une partie des dépenses liées à l’émergence des projets tournés vers le tourisme durable.

Un programme pour développer le tourisme durable (Tahiti Infos)

Fonds Tourisme Durable de France Relance : dernière ligne droite pour bénéficier de l’aide (TNTV)

 

+ Le slow tourisme se définit par quatre piliers : favoriser l’expérience du touriste, en s’appuyant sur les principes de sobriété et d’efficacité énergétique pour limiter les impacts environnementaux ; porter attention à la gestion du temps ; avoir recours aux mobilités alternatives et / ou aux mobilités actives et enfin, impliquer l’ensemble des acteurs de la filière touristique dans la protection et la valorisation des patrimoines naturels et culturels.

Tourisme durable: des aides pour les PME (Tahiti News)

 

+ La Polynésie française veut réguler les flux de croisiéristes dans ses eaux. La présidence a annoncé qu'à partir du 1er janvier 2022, la destination privilégiera les navires basés en Polynésie de petite et moyenne capacité, et refusera les escales aux bateaux de plus de 3 500 passagers. (…) Cette stratégie, qui s'inscrit dans une démarche de “développement durable et inclusif”, aura également pour effet de privilégier de fait, les croisières plus haut de gamme…

La Polynésie dit non aux géants des mers (Tahiti Infos)

 

+ Après avoir vendu leurs mérites, le gouvernement ne veut plus des mastodontes des mers. Priorité sera donnée aux bateaux de croisière implantés en Polynésie pour réguler les flux. Mais aussi pour préserver les lagons. (…) Par ailleurs, les infrastructures actuelles sont inadaptées aux navires surdimensionnés

Tourisme de croisière : exit les géants des mers (Polynésie 1ere)

 

 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...