AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Alors que la COP 26 vient de se terminer, on attend encore le contenu de la publication de la déclaration finale. Une date de sortie des énergies fossiles sera-t-elle fixée ? Avant de revenir sur le sujet avec plus d’informations, petit point sur les attentes du Pacifique et de la Polynésie. Et zoom sur le Forum des îles du Pacifique en marge de réunion internationale qui s’est tenue à Glasgow… Malgré le blanchissement à 98% de la Grande barrière de corail australienne et l’annonce que l’Australie continuera à vendre du charbon pendant "des décennies" (!).

 

 

# Comment se faire entendre dans le grand concert des nations lorsqu’on est le pays avec le plus petit PIB du monde, et qu’on ne compte que 11600 habitants. Plutôt qu’un long discours, le Tuvalu a choisi la force de l’image, et du symbole. Simon Kofe, ministre des affaires étrangères de l’état de Tuvalu a enregistré son intervention pour le sommet sur le climat avec de l’eau jusqu’aux genoux. Une façon d’interpeller les dirigeants mondiaux sur les conséquences concrètes des changements climatiques, et de leur inaction, pour les nations insulaires. (…) Dans un contexte ou les dirigeants mondiaux sont plus concentrés sur la gestion du Covid, la crise des finances publiques ou la relance économique, que sur l’urgence climatique, cette Cop26 est déjà présentée comme un « échec » par plusieurs militants écologistes, dont la jeune Greta Thunberg. Ce samedi 6 novembre d’importantes manifestations citoyennes et étudiantes ont eu lieu à Glasgow et dans de nombreuses capitales.

Un ministre de Tuvalu participe à la COP26 les pieds dans l’eau (Radio 1)

130 gouvernements du monde discutent depuis une semaine au sujet du réchauffement climatique. L'environnement se dégrade d'années en années : arriverons-nous à y faire face ? Les états insulaires sont particulièrement concernés. Maina Sage souhaite voir la transition énergétique s'accélérer. (…) A l'issue des discussions le 12 novembre, les différents pays doivent arriver à un commun accord visant à limiter le réchauffement climatique et ses effets sur les populations.  Comment y arriver ? L'indice 1.5 semble presque inatteignable aux yeux de nombreux gouvernements. Si cette dynamique ne change pas, des îles risquent de disparaître à cause de la montée des eaux, s'inquiète Maina Sage.

Climat : "On a tous notre rôle à jouer" déclare Maina Sage (Polynésie 1ere)

Alors que se tient depuis dimanche la 26e conférence sur le climat (COP26), à Glasgow en Ecosse, Jason Man le militant écologiste polynésien a voulu souligner l’urgence de la situation au micro de Radio1. Le militant veut faire passer un message : « sauver le monde face aux catastrophiques impacts du réchauffement climatique ». L’homme à la brouette continue son combat. Un combat qu’il rêve de mener avec toute la population

COP26 : « Soit on se prépare, soit on subit » dit Jason Man (Radio 1)

Pour rappel : Climat: à quelques jours de la COP 26, où en est la région Pacifique ? (AvA-Infos)

 

 

# Le Premier ministre de Fidji, qui préside le forum, a rappelé les grands pays à tenir leurs engagements dans la lutte contre le changement climatique. La Polynésie française a participé, samedi dernier, à une réunion de haut-niveau organisée par le Forum des îles du Pacifique en marge de la COP26 à Glasgow. L’événement a été présidé par le Premier ministre de Fidji et Président en exercice du Forum des îles du Pacifique, Josaia Bainimarama, aux côtés du Secrétaire général du Forum des îles du Pacifique (FIP), Henry Puna. (Il) a rappelé les enjeux primordiaux de cette COP26 pour les membres du FIP auprès des interlocuteurs présents notamment le représentant du Royaume-Uni, président et pays hôte de la COP26, et Inge Anderson, représentante des Nations Unies en charge du climat et envoyée spéciale d’Antonio Guterres.

COP26 : la Polynésie française au Forum des îles du Pacifique (TNTV)

 

 

# Le blanchissement a touché 98% de la Grande barrière de corail australienne depuis 1998, épargnant une infime partie du plus vaste ensemble corallien du monde, révèle une étude publiée jeudi (4 novembre).

98% des coraux de la grande barrière victimes de blanchissement depuis 1998 (Polynésie 1ere)

 

 

# L'Australie a affirmé lundi 8 novembre qu'elle continuera à vendre du charbon pendant "des décennies" après avoir rejeté un accord visant à abandonner progressivement ce combustible fossile afin de limiter le changement climatique. Selon le patronat australien, près de 300.000 emplois dépendent du charbon.

Les emplois d'abord : l'Australie n'abandonne pas la production de charbon (Polynésie 1ere)

 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...