AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Un séminaire a été organisé le 7 décembre par la banque Socredo qui a rassemblé des acteurs privés et publics afin de fédérer, discuter, échanger, sur le thème de la « Finance verte ». L'occasion de partager leurs visions respectives d’une économie verte et durable qui vise à favoriser l’accélération de la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique.

 

 

 

# La lutte contre le réchauffement climatique, la préservation de la biodiversité, le respect de l’humain : des notions qui semblent de plus en plus intégrées à la vision des institutions financières, notamment la Banque Socredo. Elle organisait ce mardi matin (7 décembre) une conférence sur la finance verte pour réfléchir, entre autres, à comment inciter les entreprises et leur clientèle à respecter d’avantage l'environnement et les ressources naturelles. Gouvernement, État, défenseurs de la nature mais surtout, banques et chefs d’entreprise. Tous étaient réunis autour d’une notion émergente ce mardi matin : la finance verte ou l’ensemble des activités et des réglementations financières qui poursuivent un objectif environnemental. (…) Pour le président de la fédération des associations de protection de l’environnement (Fape), Winiki Sage, le problème de la pollution n’est pas la loi, mais les contrôles, qui sont insuffisants. Un manque d’effectifs reconnu par le ministre de l’Environnement.

Développement durable : les banques s’approprient la notion émergeante de la finance dite “verte” (TNTV)

La finance verte était le sujet d’un séminaire organisé ce mardi matin par la banque Socredo au Hilton. De nombreux acteurs privés et publics ont répondu présent et ont échangé sur les moyens de faire participer le monde de la finance à la limitation du réchauffement climatique. Si la démarche ne va pas de soi dans le monde des affaires, ce « verdissement » doit passer par la réglementation et les politiques du Pays. (…) Intégrer le développement durable à des pratiques établies dans des structures financières qui n’en n’ont pas besoin pour faire du profit, c’est quelque choses qui ne va pas de soi. La Socredo a cependant salué plusieurs fois la très bonne participation des invités à ce séminaire, supposant par là que le sujet nous préoccupe tous. L’action publique se disait aujourd’hui orientée vers l’incitation à un investissement « vert » plutôt que la coercition.

La finance au service du développement durable ? (Radio 1)

Fédérer, discuter, échanger, c'est le but du premier séminaire sur le thème de la « Finance verte », organisé, mardi 7 décembre, par la Banque Socredo. (…) Ainsi, à l’occasion de ce premier séminaire c’est tout un panel d’acteurs qui s’est réuni autour d’un sujet qui finalement concerne tout le monde. La sphère financière, la sphère publique, privée et le milieu associatif ont, sur une matinée, échangé sur leurs visions respectives d’une économie verte et durable qui vise à favoriser l’accélération de la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique. (…) Cette politique de finance verte veut inciter et accompagner – dans un premier temps les professionnels-les Polynésiens vers des projets plus écologiques et durables. (…) Cette action de la Socredo, n’a pas manqué d’interpeler les associations environnementales qui la voient, elles aussi, d’un très bon œil.

La Socredo veut verdir les finances du fenua (La Dépêche)

La lutte contre le réchauffement climatique, la préservation de la biodiversité, le respect de l’humain : des notions qui semblent de plus en plus intégrées à la vision des institutions financières, notamment la Banque Socredo. Elle organisait ce mardi matin une conférence sur la finance verte pour réfléchir, entre autres, à comment inciter les entreprises et leur clientèle à respecter d’avantage l'environnement et les ressources naturelles.

Développement durable : les banques s’approprient la notion émergeante de la finance dite “verte” (TNTV)

 

En savoir plus: La finance a un rôle majeur d’allocation des ressources dans l’économie. Seulement, la finance traditionnelle dirige l’épargne vers les projets les plus rentables, sans prendre en compte les aspects environnementaux des investissements effectués. La finance verte, quant à elle, finance des projets ne portant pas atteinte à l’environnement, ou permettant le développement d’une économie durable. La finance verte (economie.gouv.fr)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...