AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Gestion des déchets et pollution sont des sujets récurrents : Les sacs en plastique vont disparaître des points de vente à partir du 1er janvier. En savoir un peu plus sur l'application de cette réglementation ; En cette période de fin d'année, les déchets sont impressionnants. Pourtant, il est possible de recycler de nombreux objets ; la filière perlicole hérite d’un gisement de déchets « historiques » qu’il est impératif de collecter afin de préserver la santé des lagons et de ses habitants ; Quid de la pollution au radium potentiellement provoquée par des paratonnerres à tête radioactive ?

 

 

# Depuis le 1er septembre 2020 déjà, tous les sacs oxo-fragmentables et tous les sacs de caisse à poignée en plastique léger (moins de 50 microns) sont interdits dans tous les points de vente de Polynésie française. À compter du 1er janvier 2022, cette interdiction s’étendra à tout type de sacs en plastique et tout type de sacs possédant une fenêtre en plastique, vendu ou offert pour servir à l'emballage de marchandises dans l’espace de vente. (...) 

Samedi 1er janvier, nana les sacs en plastique ! (Polynésie 1ere)

Au marché de Papeete, les vendeurs de légumes s’y préparent. Quid des poissonniers et bouchers qui demandent une dérogation ?

Le papier à la place du plastique : l'affaire est bientôt dans le sac (Polynésie 1ere)

Ils vont disparaître progressivement des surfaces de vente
Sacs en plastique, ce qui change au 1er janvier 2022 (La Dépêche)

Interdiction des sacs plastique en Polynésie : ce qui change au 1er janvier 2022 (TNTV)

Au 1er janvier, un pas de plus dans la lutte contre le plastique (Radio 1)

Les détails de l'interdiction des sacs plastiques au 1er janvier (Polynésie 1ere)

Nana plastique en 2022: ce qui sera possible de faire et ne plus faire… (Tahiti News)

 

# Le lendemain de Noël est l’un des jours les plus chargés de l’année pour la collecte des déchets. Lorsque la fête est finie, il faut songer à se débarrasser proprement des emballages, du sapin s’il n’est plus en état, des bouteilles, mais aussi des cadeaux qui ont le moins plu. Alors, que faire de tous les déchets de Noël ? (…) En cette période, les déchets sont impressionnants. Pourtant, il est possible de les recycler, à condition de savoir quel emballage va dans quel bac.

Déchets de Noël : ils ne finissent pas tous à la poubelle (Polynésie 1ere)

 

# A la suite d’un séminaire mené en décembre 2020 dans le cadre du Conseil de la perliculture, la Direction des ressources marines (DRM) a lancé ses premières opérations de dépollution liées à l’activité perlicole. (…) Dépourvue de gestion de déchets jusqu’à présent, la filière perlicole hérite d’un gisement de déchets « historiques » qu’il est impératif de collecter afin de préserver la santé des lagons et de ses habitants. En parallèle, et afin d’éviter que cela se reproduise, la DRM travaille sur la mise en place d’une filière de gestion de déchets perlicoles ainsi que sur le développement de dispositifs de prévention et de réduction de ces déchets à la source.

La dépollution des lagons perlicoles va se poursuivre en 2022 (Polynésie 1ere)

 

# C’est le plus gros risque d’exposition radiologique en Polynésie française : les paratonnerres à tête radioactive. Plus de 30 000 appareils ont été installés sur l’ensemble du territoire français, jusqu’à leur interdiction en 1987. Au fenua, l’institut de radioprotection et sûreté nucléaire (IRSN) n’en a recensé que trois pour l’instant. D’où la demande d’un inventaire pour éviter un incident radiologique humain. (…) Antennistes, couvreurs, charpentiers et autres professionnels qui travaillent sur les toits sont les plus exposés sans forcément le savoir. Dans tous les cas, la règle est simple : ne pas manipuler ou s’approcher de ces paratonnerres et signaler leur présence.

Paratonnerres radioactifs : un risque d’exposition radiologique en Polynésie (TNTV)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...