AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Alors qu’en Polynésie française, une personne sur six est en « longue maladie », un label sera décerné aux 38 établissements scolaires inscrits cette année dans le dispositif "Santé à l’école". Une approche globale, inscrite dans un cadre de développement durable*, donnant aux élèves la possibilité d’acquérir des compétences en matière de santé tout en développant les compétences scolaires attendues à leur niveau de classe. Rangiroa a aussi inauguré) sa première édition Ea’ttitude.

 

* L’Agenda 2030 et ses 17 objectifs de développement durable (ODD) apportent une vision transversale soulignant l’importance d’agir sur les déterminants de la santé des populations. Plus spécifiquement, l’ODD 3 promeut une approche globale de la santé.

# En 2020, la Polynésie française recensait une personne sur six en « longue maladie » (LM), ce qui représente 48 591 personnes. Les personnes âgées de plus de 60 ans sont directement et naturellement concernées par les pathologies longues…mais pas seulement. Sur les 48 600 personnes atteintes, elles ne représentent que 44% (21 000) du total. Le reste sont donc des personnes plus jeunes, ce qui pose question. Autre constat: l’archipel de la Société concentre 87% des patients en LM contre 6% seulement dans chacun des autres archipels éloignés. Tout cela a un coût pour la Caisse et la collectivité polynésienne: plus de 39 milliards de Fcfp par an. Quand on sait qu’un patient en longue maladie coûte environ 843 000 Fcfp contre 113 000 francs pour un patient qui ne l’est pas, on comprend mieux le problème. Les forces vives sont appelées à réagir rapidement, à moins de devoir continuer à mettre la main au portefeuille indéfiniment. Retour à de meilleurs habitudes alimentaires ? Renforcement de la lutte contre le tabac et l’alcool ? Et des sanctions en général contre celles et ceux qui abusent des « bonnes choses » au mépris de leur propre corps ? Davantage de sports dés le plus jeune âge ? Toutes les pistes sont sur la table...

Santé: trop de patients en « longue maladie » (Tahiti News)

 

# Un label sera décerné aux 38 établissements scolaires inscrits cette année dans le dispositif "Santé à l’école". L’initiative pédagogique de prévention s’articule autour de dix thématiques sanitaires et sociales intégrées au programme éducatif. Une approche globale donnant aux élèves la possibilité d’acquérir des compétences en matière de santé tout en développant les compétences scolaires attendues à leur niveau de classe. Un enseignement scolaire leur permet de faire les bons choix pour leur santé et celle de leur famille. Tel sont les objectifs du projet École en santé initié en 2017, par la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) en collaboration avec la Direction de la santé (DSP).

38 établissements labellisés École en santé (Tahiti Infos)

La pandémie nous a prouvé que l’école est un vrai lieu de socialisation.” Selon Thierry Delmas, directeur de cabinet de la ministre de l’Éducation, l’école doit être un espace de sensibilisation. Avec le docteur Philippe Biarez, il a co-animé un colloque qui a réuni le monde de l’enseignement et les pouvoirs publics ce mardi. Au cœur des discussions, la promotion de la santé par l’école : le label “École en santé”. Suite à des tests mis en place depuis 2017, le ministère de l’Education cherche à généraliser le programme. “Dans les écoles test, on a observé une évolution sur le comportement et l’état physique des jeunes ”, rappelle-t-il.

“École en santé” : un label qualité proposé aux écoles (TNTV)

Le gouvernement annonce ce mardi (3 mai) la prochaine labellisation de 38 établissements « École en santé » et « CJA en santé » durant les mois de mai et juin. Ce dispositif démarré en 2019 vise à diffuser de saines habitudes dès le plus jeune âge. (…) Les actions qui vont être mises en place sont pensées selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé : une bonne santé est « un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

École et CJA en santé : « la démarche fonctionne donc on va la généraliser » (Radio 1)

 

# Rangiroa inaugurait vendredi (13 mai) sa première édition Ea’ttitude au village de Avatoru. Une journée dédiée au sport et à la santé avec de nombreuses activités, des stands de prévention et de sensibilisation. (…) Le but de cet événement est de promouvoir le bien-être et la santé sous tous ses aspects et notamment les actions pour agir sur différents leviers tels que l’alimentation, les activités physiques et l’hygiène de vie.

Rangiroa a la bonne "Ea'ttitude" (Tahiti Infos)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...