AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Les actions se multiplient pour faire face aux pollutions dues aux déchets hélas encore trop souvent laissés à l'abandon dans la nature : une vingtaine d'élèves du lycée hôtelier en BTS tourisme, l'association Project Rescue Ocean Polynésie, l’association Mokai Uku Spearfishing de Hiva Oa, La Brigade verte mobilisent des bénévoles ; la Direction des Ressources Marines diligente deux études pour stopper la pollution que représentent les DCP dérivants abandonnés... ; Mais il est toujours préférable d'agir en amont afin de les éviter : soutien financier aux communes polynésiennes (Contrat État-Pays-communes) pour leurs investissements dans les services publics de l'assainissement des eaux usées, de l'alimentation en eau potable et de gestion des déchets.

# Une vingtaine d'élèves du lycée hôtelier en BTS tourisme ont collecté les déchets sur la plage d'Ahonu, vendredi 20 mai, chapeautés par l'association Project rescue ocean polynésie. (…) En 1h30, les élèves ont ramassé 113 kilos de déchets en tout genre. Leur message : "arrêtez de jeter vos pehu par terre !"

Dépollution : les élèves du lycée hôtelier en action ! (Polynésie 1ère)

# Depuis 25 ans, le programme mondial Clean up the world fédère associations, entreprises, écoles et gouvernements locaux dans 130 pays différents, autour d’opérations de dépollution.  Une portée internationale, jusqu’à Tahiti, via une entreprise membre du programme. Cette entreprise adhérente organise ainsi tous les ans des opérations de ramassage de déchets au niveau la zone industrielle portuaire de Tahiti. Aujourd’hui, c’était la 9ème édition… 2261 kilos de déchets (cannettes, plastique, pneus, batteries etc.) ont été collectés, puis triés et confiés au service de gestion des déchets de Papeete. Les cannettes sont quant à elles, remises à Père Christophe (qui peut récolter un peu d'argent en les recyclant). Pour la 9ème édition, 2261 kilos de déchets ont été ramassés au niveau des zones industrielles de Fare Ute et Motu Uta.

Opération clean up the world: plus de 2 tonnes de déchets récoltés (Polynésie 1ère)

Toujours autant de dépotoirs sauvages dans les rues, dans les vallées et dans la montagne. Les bénévoles de l'association "Project rescue Ocean" continuent de nettoyer sans relâche avec l'aide des communes.

Décharges sauvages: 6 tonnes de déchets ont été ramassés à la Mission (Polynésie 1ère)

# Pour la journée mondiale de l’Environnement, l’association Mokai Uku Spearfishing a organisé une collecte de déchets sur la plage de Taa’oa à Hiva-Oa. Les bénévoles ont ramassé 85 kg de déchets, en plastique pour la plupart. (…) e journée s’inscrit dans un programme d’actions multiples étalé sur l’année. Prochain rendez-vous : la récolte de déchets immergés dans le port de Taha’uku où les pêcheurs professionnels, à bord de leurs embarcations, viendront prêter main forte aux bénévoles de l’association. 

Dépollution à Hiva Oa : 85 kg de déchets collectés ! (Polynésie 1ère)

# Après une journée de sensibilisation pour la protection de l’océan (le 8 juin), c’est une opération de ramassage des déchets qui a été organisée dans le cadre du Clean-up Day (...) par la Brigade verte. Une vaste opération à laquelle ont participé des centaines de bénévoles, lycéens et collégiens.

Clean up day : des centaines d'élèves et des bénévoles nettoient les abords de l'aéroport (Polynésie 1ère)

La Brigade verte a réuni  (...) à Hotuarea 250 collégiens et lycéens pour dépolluer la terre et le lagon. Ils ont ramassé près d’une tonne de déchets en tous genres. À l’occasion de la Journée mondiale de l’océan, le Brigade verte s’active. Elle est présente sur le terrain tous les jours, avec une action différente. Mercredi, elle avait invité à bord de l’Aremiti des acteurs du monde marin afin de sensibiliser 200 élèves à la pollution marine. (...) l’association fondée en 2006 par Ludovic Bardoux a organisé avec Project Rescue Ocean un Clean Up Day à Hotuarea (Faa’a) pour nettoyer la terre et le lagon. Les élèves venaient de différentes écoles et collège, notamment des lycéens de Samuel Raapoto, du collège de Tipaerui et de la Tahiti International School.

Journée mondiale de l’océan : la Brigade verte mobilise les scolaires (Radio 1)

 

# Bien connus des usagers de la mer et plus particulièrement des pêcheurs, les DCP dérivants sont un véritable fléau environnemental. Estimés à plusieurs dizaines de milliers sur l’ensemble du Pacifique, ces dispositifs de concentrations de poissons sont interdits dans nos eaux. Pourtant, ils s’échouent chaque année sur nos côtes, ce qui engendre un coût pour leur retraitement. Afin de connaitre leur nombre exact et identifier les armateurs incriminés, la Direction des Ressources Marines diligente deux études. Ils seraient plus de 50 000 DCP à errer sur l’ensemble de l’océan Pacifique. Un chiffre impressionnant et pourtant sous-évalué selon les spécialistes. Ces DCP ou dispositifs de concentration de poissons dérivant, largués hors ZEE par les bateaux-usines étrangers, sont actuellement dans le viseur de la Direction des Ressources Marines (DRM). Drainés par les courant océaniques, ils s’échouent par milliers sur nos côtes chaque année et infligent des dégâts sur l’environnement (…)

Deux études pour évaluer l’impact des DCP dérivant en Polynésie (TNTV)

 

# Dix projets d'assainissement, de gestion des déchets et d'alimentation en eau portant sur le territoire de neuf communes ont été validés jeudi dans le cadre du contrat de développement et de transformation État-Pays-communes. Le comité de pilotage du contrat de développement et de transformation -volet communes-, s'est déroulé jeudi (19 mai) à la présidence en présence des représentants de l'État, du Pays et des communes. Dans la continuité du précédent contrat de projet, cet instrument financier a permis de décliner le soutien financier aux communes polynésiennes pour leurs investissements dans les services publics de l'assainissement des eaux usées, de l'alimentation en eau potable et de gestion des déchets. Les projets communaux pour l'année 2022 ont ainsi été validés à hauteur de 2,2 milliards de Fcfp, répartis à 1,7 milliard à parité Etat et Pays et 500 millions à la charge des communes ou financés par les dispositifs tels que l'OFB ou l'Ademe.

Eau, assainissement, déchets : Dix projets programmés (Tahiti Infos)

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...