AvA, une bouffée d'oxygène AvA, la passe en reo tahiti.

AvA-Infos, ouvrons nos regards à la planète

SITE EN RESTRUCTURATION MAIS CONSULTABLE - 03/08/2022

Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large...

AvA, une bouffée d'oxygène...    

En savoir plus >>

AvA-infos

Nombre de personnes se retrouvent exclues des circuits économiques classiques... Le développement durable constitue un mode de développement équilibré des activités humaines et doit donc inclure l'équité sociale. Proposer des solutions pour que les invendus puissent profiter à ceux qui en ont besoin y contribue. L'accueil des personnes à la rue aussi. La lutte contre la matraitance animale et l'amélioration du bien être de la gente canine doivent être de même des priorités. Trois actions en cours.

 

# Les produits alimentaires ou non-alimentaires restés invendus par les opérateurs économiques, alors même qu’ils sont encore propres à la consommation humaine, sont parfois perdus alors qu’ils pourraient faire l’objet de dons à des familles démunies. Le Conseil des ministres a validé un projet d’arrêté ayant pour objet de fixer les modalités d’application de la loi du Pays du 24 janvier 2022 visant à promouvoir l’effort de solidarité par le don des invendus. C’est dans cet esprit que la loi du Pays susmentionnée organise le don des produits invendus, pour promouvoir la solidarité et le partage en suscitant la mobilisation d’un nombre plus important d’opérateurs économiques et de structures œuvrant contre la pauvreté. (en PJ, dans l'article, le communiqué du Conseil des ministres du 13 juillet)

Le gouvernement promeut le don solidaire pour éviter la perte des invendus (TNTV)

Si certaines chaînes de magasins pratiquent déjà le don de produits alimentaires ou de produits d’hygiène en fin de vie, le texte oblige désormais toutes les structures d’une certaine taille à signer des conventions avec des associations ou des structures sociales. (…) Les raisons de retirer ces produits des rayons peuvent être très diverses, mais les jeter ne doit jamais être une option. Les magasins ayant signé une convention – par obligation ou par choix – devront en outre, dans le courant de l’année, afficher sur leur devanture un label Poihere To Fenua ainsi que le volume des marchandises jetées et des dons réalisés.

Don des invendus : les supermarchés ont 6 mois pour s’organiser (Radio 1)

 

# Depuis 30 ans, Père Christophe s'occupe des sans-abris de Papeete et gère le centre d'accueil de jour Te Vai 'ete. Mais depuis le 1er juillet, toutes ses actions sont à l'arrêt. En cause, le comportement insultant d'un couple de SDF auprès des paroissiens. Les sans domicile fixe peuvent se tourner vers d'autres centres d'accueil...

Comment font les SDF de la cathédrale après la fermeture du centre d'accueil (Polynésie 1ère)

Fermé depuis deux semaines, le centre d’accueil pour SDF Te Vai-ete a rouvert ses portes ce vendredi. En effet, le couple de sans-abri qui, par son comportement, gênait les paroissiens, les travailleurs et les autres sans domicile fixe, “a levé le camp”, annonce le père Christophe sur les réseaux sociaux. La distribution des repas et les maraudes peuvent reprendre.

L’accueil Te Vai-ete a rouvert ses portes (Tahiti Infos)

A l’heure actuelle, environ 250 SDF sont encore livrés à eux-mêmes dans les rues de Papeete

Le centre Te Vai’ete rouvre ses portes (Radio 1)

 

# Quito Braun Ortega, habitant de Tautira, propose d'ériger un dispensaire communal pour animaux. Un projet sentimental qui vise à réduire le nombre de chiens et chats errants non stérilisés. Il se dit prêt à investir... Les avis du maire et de la ministre en charge de cette question devraient être connus au cours de la semaine. (…) Le maire de la commune, Ueva Hamblin, assure que le projet est bienvenu et permettrait de diminuer la surpopulation animale. Mais... les priorités de la commune sont ailleurs… (…) Cette proposition sera présentée mercredi 13 juillet, devant le maire de Taiarapu-Est et la ministre Virginie Bruant, en charge de cette question. Si l'avis est positif, Quito Braun Ortega propose de financer l’étude de faisabilité à hauteur de 5 millions Fcfp... 

Bientôt un dispensaire pour animaux à Tautira ? (Polynésie 1ère)

 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...