AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Le 2 juillet 2016 marquera le 50e anniversaire du premier essai nucléaire réalisé en Polynésie française. En prévision de cette date, le 5 janvier, l'association 193 a lancé une pétition pour demander qu'un référendum sur la question du nucléaire ait lieu en Polynésie française.

 

L'association 193 (comme 193 essais) souhaite que les élus polynésiens soient saisis pour “l’organisation d’un référendum local sur les 193 essais nucléaires réalisés en Polynésie française de 1966 à 1996”. Suite à cette pétition, il appartiendra au final aux politiques de rédiger une question proposée au vote de la population qui ait une portée juridique incontestable. 

Un forum spontané via les commentaires d'un article publié dans La Dépêche de Tahiti a permis au Père Auguste Carlson, président de l'association, de préciser le sens des "réparations" qui pourraient être demandées à l'État : "D'abord, que les polynésiens soient unis autour de ce drame, et qu'on arrête de diviser nos populations alors que les souffrances, les maladies ne regardent ni couleur politique, ni appartenance religieuse. Puis, que l'état français reconnaisse honnêtement qu'il y a un problème grave de santé dans notre Pays lié aux 193 essais nucléaires (ça rejoint le combat de Moururoa e tatou). En conséquence, qu'il répare vraiment ce qui est réparable ; qu'il accompagne totalement les malades liés directement ou indirectement à la radioactivité. Qu'il ouvre la possibilité à l'éducation d'enseigner dans toutes nos écoles-lycées-collèges-universités sur cette page dramatique (50 ans bientôt et rien encore). Qu'un pardon symbolique soit prononcé par des faits et des gestes envers ce Pays. Que les élus dans notre Pays arrêtent d'utiliser le nucléaire comme un leurre, juste pour avoir des sous, ou bien des voix, et que par ailleurs, ils ne sont pas convaincus que le nucléaire soit un problème. Que des études scientifiques sérieuses sur le futur de la santé de nos populations soient réalisées : maladies transgénérationnelles entre autre liées à la radioactivité comme cela se fait dans d'autres Pays. etc."

 

Deux questions sont posées dans la pétition "papier" :

- Pensez-vous que les 193 essais réalisés à Moruroa et Fangataufa soient une bonne chose ?

- Pensez-vous que l'Etat français doit réparer en conséquence ?

 

Accès à la pétition en ligne qui demande aux élus de se saisir de la proposition de référendum

 

Lire aussi : 

- sur La Dépêche de Tahiti : NUCLÉAIRE - L’association 193 lance une pétition pour l’organisation d’un référendum

- sur Tahiti Infos : Nucléaire : l'association 193 réclame un référendum

- sur Polynésie 1ere : Nucléaire : un referendum pour demander réparation à l'Etat , avec l'itw de Frère Maxime, membre de l’association

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...