AvA, une bouffée d'oxygène

AvA

 AvA-infos, ouvrons nos regards à la planète

AvA, la passe en reo tahiti.
Ouverture du lagon sur l'océan, et renouvellement des eaux lagonaires par les eaux du large... AvA, une bouffée d'oxygène...     En savoir plus >>

AvA-infos

Avec comme objectif 50% d'énergie renouvelable à l'horizon 2020, le gouvernement envisage de développer la filière hydroélectrique. Parallèlement, des solutions de stockage centralisé vont permettre de poursuivre et accentuer le développement de la filière solaire.

 

 

 

Le Pays veut développer son énergie renouvelable. Il y a ce récent projet de centrale hydroélectrique dans la vallée de la Vaitepiha, à Tautira. Il s'agit d'un captage “au fil de l’eau” présenté comme respectueux de l’environnement et des propriétaires terriens. Actionnaires à hauteur de 51 %, ces derniers seraient majoritairement favorables à la mise en œuvre de ce projet.

Tautira - Le projet de centrale hydroélectrique se précise - (La Dépêche de Tahiti)

Mais il y a aussi un projet de barrage sur la Vaiha dans la vallée de la Papeiha, entre Hitia'a et Faaone. Celui-ci est contesté par des défenseurs de cette vallée qui craignent la disparition de sa biodiversité. Le spectre des erreurs de la Papenoo et la pression des associations de défense de l’environnement, relancent le débat sur l’hydroélectricité, d’autant que la vallée de la Vaiha est l’une des dernières de Tahiti encore intacte. Le magazine hebdomadaire Tahiti Pacifique (n° 322, du 15 au 21 avril ) consacre tout un dossier à cette problématique

On rappellera aussi la position du président du du syndicat Te Taru Tai Mareva, Denis Helme, en début d'année au CESC : "Nous ne voulons plus voir de tels ouvrages (de gros barrages) qui détruisent une vallée sur l’autel de l’autonomie énergétique". Et celui-ci d'évoquer la possibilité d'installer des micro-turbines, moins destructrices de l'environnement...

- Le développement de l’hydroélectricité en question (La Dépêche de Tahiti)

 

On peut stocker l’énergie issue de la production photovoltaïque

Dans le secteur de la transition énergétique, le stockage centralisé permettra de poursuivre et accentuer le développement de la filière solaire et ainsi lui offrir une plus grande place dans le mix énergétique polynésien, concourant ainsi au succès de l’objectif de 50 % d’énergies renouvelables en 2020 confirmé dans le plan de transition énergétique. Cet investissement est estimé à un milliard Fcfp. 

Energies : trois centres de stockage en projet pour favoriser le photovoltaïque (Tahiti Infos)

 

 

Contactez la rédaction

e mail ava infosContactez directement l'équipe de rédaction de AvA en écrivant à cette adresse : contact@ava-infos.org ou en utilisant le formulaire suivant.

Un site d'infos participatif

PlumeAvA-infos est un site d'information participatif. Vous faites partie d'une association, vous êtes actif dans le développement durable ? Envoyez vos articles à paraître sur AvA-infos, ou indiquez vos prochains rendez-vous à ne pas rater dans l'Agenda...